Lyon: Une application pour suivre vos célébrités préférées à l'antenne

TECHNOLOGIES L'appli «onAir Alert» a été créée par la start-up lyonnaise MCIS qui vise les 5 millions d'utilisateurs en 2016...

Caroline Girardon

— 

L'application onAir, créée par la start-up lyonnaise MCIS

L'application onAir, créée par la start-up lyonnaise MCIS — MCIS

Vous rêviez de voir en direct la dernière interview de Romain Duris? Seulement, vous l'avez manqué et vous vous mordez les doigts d'avoir loupé une telle occasion, pestant de ne pas l'avoir su avant.

Pour remédier à ce genre de désagrément, MCIS, jeune start-up lyonnaise a mis au point une application: onAir Alert.  Une application mobile accessible gratuitement sur les plateformes de téléphonie mobile Android et iOS.

«Devenir un réseau social»

Le concept est simple: il s'agit d'alerter les utilisateurs du passage à l'antenne des personnalités ou célébrités qu'ils aimeraient voir. «Les médias, qui ont vu un intérêt pour eux, ont vraiment joué le jeu en nous fournissant de nombreuses informations», commente Vassili Daronnat, le président de la start-up.

Ainsi, les utilisateurs peuvent écouter l'émission en direct, en différé mais aussi poster eux-mêmes des alertes pour informer les membres de la communauté.

«Notre ambition est de devenir un réseau social», explique Vassili Daronnat. L'idée lui est venue en octobre 2013 alors qu'il travaillait pour Cegid, l'entreprise fondée par Jean-Michel Aulas. «J'avais manqué un jour l'interview de mon directeur, raconte-t-il. J'ai cherché une application qui pouvait m'avertir des rendez-vous médiatiques de certains chefs d'entreprise et je n'ai rien trouvé.»

6.000 personnalités référencées

Le quadragénaire s'est alors lancé dans l'aventure, avec l'aide d'une poignée d'amis, bûchant des soirs et des week-ends entiers en dehors de ses heures de travail. Cinq mois auront été nécessaires pour mettre au point l'application, lancée en février 2014.

En janvier, plus de 6.000 personnalités étaient référencées sur l'application dont Gad Elmaleh qui arrive en tête des téléchargements, et 20.000 utilisateurs recensés. «Le but est d'atteindre le nombre de 500.000 à la fin de l'année, et 5 millions en 2016, annonce Vassili Daronnat. Cet objectif n'est pas démesuré car nous avons une carte à jouer: mettre le live en avant.»

«Nous pensons que nous avons un destin à la Twitter et que nous pouvons devenir le réseau social de demain», conclut le quadragénaire qui rêve de débarquer sur le marché américain en 2016.

Mots-clés :