Le partenariat entre Uber Lyon et le service Avions de chasse a été annulé.
Le partenariat entre Uber Lyon et le service Avions de chasse a été annulé. - CAPTURE YOUTUBE

Le VTC Uber est régulièrement épinglé aux Etats-Unis pour des pratiques douteuses. Uber France se met au diapason, avec une opération annulée en urgence face à un buzz négatif qui a même traversé l'Atlantique. La division lyonnaise du groupe, qui avait prévu d'embaucher des mannequins amateurs pour conduire des clients du 23 au 25 octobre, a finalement renoncé. La décision a été annoncée mardi à 23h00 par un tweet d'excuses.

Les clients étaient invités à entrer le code «UBERAVIONS» pour tenter leur chance entre 14 et 21 heures, sans doute pour éviter les dérapages.

«Les meilleurEs pilotes lyonnaises»

La page promotionnelle a été mise hors ligne mais une version reste archivée dans le cache Google. «Passer votre brevet d’officier a toujours été un rêve ? Avions de chasse et Uber vous proposent, le temps d’un trajet, de devenir le co-pilote le plus chanceux de Lyon. Uber a sélectionné les meilleures pilotes lyonnaises pour vous conduire … oui oui vous avez bien lu, les meilleurEs!», promettait le VTC, avec un premier degré «sexiste» dénoncé par BuzzFeed. «Qui a dit que les femmes ne savaient pas conduire ?», ponctuait encore Uber.

Si le message n'était pas assez clair, une vidéo –depuis retirée– montrait encore des hauts talons et des décolletés plongeants, dans une imagerie tenant plus d'un service d'escort que d'un taxi privé.

Publiée par l'agence de communication lyonnaise Peexeo, Avions de chasse est une app qui sélectionne chaque jour des photos de filles peu habillées. Mardi soir, son directeur, Gaspard Hafner, n'était pas disponible pour commenter l'annulation du partenariat avec Uber.

Mots-clés :