©2006 20 minutes

Le pourvoi en cassation de l'ancien imam de Vénissieux, Abdelkader Bouziane, a finalement été rejeté. L'imam salafiste avait été condamné en 2005 par la cour d'appel de Lyon à six mois de prison avec sursis pour ses propos favorables au châtiment corporel des épouses infidèles publiés en 2004 dans Lyon Mag. « Il ne sera plus possible de légitimer des violences envers les femmes sous prétexte religieux », s'est réjouie hier l'association Regard de Femme.