L'ecuroduc, pont pour les écureuils.
L'ecuroduc, pont pour les écureuils. - C. Villemain / 20 Minutes

Plus de risques de se faire écraser. Désormais, les écureuils peuplant le parc Champvert, à la limite des 5e et 9e arrondissements, pourront traverser l'avenue Barthélémy sans craindre de passer sous les roues d'une voiture puisqu'un «écuroduc» a été aménagé tout spécialement pour eux. «C'est comme un pont, il s'agit en réalité d'une corde tendue entre deux arbres sur laquelle ils peuvent marcher, explique Julien Bouniol, chargé de mission à la Frapna. Un système ingénieux expérimenté pour la première en Rhône-Alpes.» La route est importante ici, les écureuils avaient également du mal à communiquer entre eux, poursuit Julien Bouniol. Ils étaient cantonnés dans des massifs boisés, isolés. Or, une espèce qui ne se déplace plus est amenée à disparaître car elle n'arrive plus à se reproduire. «Dans un souci de préserver la biodiversité, les mairies des deux arrondissements ont engagé un travail de protection des espèces en construisant notamment dans ses parcs, des hôtels à insectes et des gîtes pour chauve-souris. C. G.

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé