Le fascinant Supportive de Metzger est présenté pour la première fois.
Le fascinant Supportive de Metzger est présenté pour la première fois. - Blaise Adilon

Jérémy Laugier

Trois citoyens du monde. C'est quasiment tout ce qui rapproche les artistes réunis par l'audacieux Musée d'art contemporain (6e) jusqu'au 14 avril. Présentation d'univers bien distincts, répartis sur les trois étages.

Latifa Echakhch. La jeune Marocaine de 28 ans s'appuie beaucoup sur l'encre dans Laps. Elle va notamment en projeter pendant différentes durées déterminées sur des toiles (Tambours) ou dans des chapeaux melon noirs pour une œuvre (Mer d'encre) très poétique.

Huang Yong Ping. Au sortir de l'exposition très épurée de Latifa Echakhch, affronter la monumentale Pêche (2006) au deuxième étage est un drôle de choc. Naturalisé français, Huang Yong Ping représente ici la déesse Guan Yin en train de pêcher une improbable chimère loup-crocodile-poisson, avec comme appâts Bouddha et le Christ !

Gustav Metzger. Œuvre clé de l'artiste londonien de 86 ans acquise par le Mac, Supportive est une fascinante et aléatoire structure de sept écrans soumise à des cristaux liquides.

■ Pratique

Les trois expositions sont visibles du mercredi au dimanche (de 11 à 18 h) jusqu'au 14 avril. Tarifs : gratuit (moins de 18 ans), 4 ou 6 €.www.mac-lyon.com