"Quand la lumière décline" de Eugen Ruge chez Editions les Escales (Paris)

0 contributions
Publié le 13 décembre 2012.

Résumé

Odyssée familiale magistrale et voyage passionnant à travers l'histoire contemporaine, ce premier roman brillant, drôle et émouvant a créé l'événement outre-Rhin, où il a été couronné par le Deutscher Buchpreis, avant de conquérir la scène littéraire internationale. Splendeur et décadence d'une famille russo-allemande des années cinquante à nos jours.

Berlin, 2001. Incurable. Suite à ce diagnostic, Alexander part au Mexique, un rêve d'enfant nourri par les récits nostalgiques de sa grand-mère. Pourtant, en 1952, celle-ci a tout fait pour mettre fin à son exil et rentrer participer à la construction de l'Etat socialiste en Allemagne.
Le père d'Alexander aussi est revenu plein d'espoir de Sibérie, avec son épouse russe qui ne maîtrisera jamais la langue de Goethe et sa belle-mère qui ne se défera pas de ses bocaux de cornichons.
Alexander, lui, se sent vite à l'étroit en RDA. Jusqu'à la fête célébrant les 90 ans du patriarche communiste, alors que le Mur est sur le point de s'effondrer, où tous ces destins vont se croiser, s'affronter, se rencontrer ou se séparer...

De Mexico à Berlin en passant par Moscou, les voix de quatre générations s'entremêlent pour dire l'histoire d'un monde, dune famille, d'une vie, quand la lumière des idéaux décline.

«Une lecture qui a fait tomber la pipe de Günter Grass. Remarquable !»
Frankfurter Allgemeine Zeitung

Né dans l'Oural en 1954, Eugen Ruge est mathématicien de formation. En 1988, il décide de passer à l'Ouest et, depuis la Chute du Mur, il travaille essentiellement pour le théâtre et la radio comme auteur et traducteur. Il s'est inspiré de l'histoire de sa famille pour écrire son premier roman, Quand la lumière décline.

http ://www.youtube.com/watch ?v=L8psLDc7Uk8

Le choix des libraires : choisi le 28/08/2012 par Coline Meurot de la librairie MAJUSCULE LA ROSE DES VENTS à ARMENTIÈRES, France

Pour son premier roman, salué par la presse allemande et lauréat du Deutsch Buchpreis 2011, Eugen Ruge nous raconte l'histoire d'une famille est-allemande des années 1950 et 2000 et à travers quatre générations.
Pas l'"Ostalgie" pour ce livre mais une fresque familiale où les personnages doivent jouer avec l'Histoire.
Les grands-parents reviennent en Allemagne au début des années 1950 après un exil au Mexique et avec la volonté de reconstruire un état socialiste. Le père a connu des années de déportation dans un goulag de Sibérie et le fils ne pense qu'à une chose, passer à l'Ouest.
Un roman sans concession sur la RDA et surtout le portrait de personnages à la lumière du communisme qui décline...

Courier des auteurs le 08/09/2012

1) Qui êtes-vous ? !
Un traducteur.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
La RDA telle qu'on ne la connaît pas.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
"Elle se rappela qu'il y a très longtemps, quand ses mains étaient encore jeunes et délicates comme celles de son petit-fils Markus, une voyante lui avait prédit son avenir en lisant dans ses mains délicates où presque rien n'était encore imprimé, et elle lui avait prédit la prospérité et le bonheur - et c'était bien ce qui était arrivé."

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
"Mexico lindo y querido" par Jorge Negrete

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
L'étonnement.

La revue de presse : Corinne Renou-Nativel - La Croix du 12 décembre 2012

La magie du premier livre d'Eugen Ruge, couronné du prestigieux Deutscher Buchpreis et vendu à plus de 350 000 exemplaires en Allemagne, est de faire naître des atmosphères fortes tout en esquissant l'histoire intime de l'Allemagne de l'Est...
Mathématicien de formation passé à l'Ouest en 1988, Eugen Ruge est devenu auteur et traducteur ; il a écrit ce premier roman à 57 ans en s'inspirant de sa propre histoire et de celle de sa famille. Sans jamais juger ses personnages, l'écrivain livre leur vision et leur sensibilité avec émotion et humour - parfois grinçant. Relatée par chacun des protagonistes (sauf Alexander), la journée du 1er octobre 1989, anniversaire des 90 ans de Wilhelm et fil rouge du roman, compte les passages les plus drôles et les plus acérés, quand tout vacille, à un mois de la chute du mur de Berlin.

La revue de presse : - Télérama du 7 novembre 2012

Il y a de la mathématique dans la construction, une rigueur chaude dans le style et peut-être aussi, dans l'émotion, l'humour désespéré du légiste penché sur sa propre existence. Plus qu'une énième histoire d'Ostalgie écrite par un Allemand de l'Est à l'automne de sa vie, Eugen Ruge signe un livre universel sur le temps qui s'enfuit. Des éclairs littéraires qui illuminent, au couchant, cette boutade mélancolique du biologiste Jean Rostand : «Ce n'est pas le temps qui passe. C'est nous.» ­

La revue de presse : Nils C. Ahl - Le Monde du 27 septembre 2012

" Quand la lumière décline " revient sur la RDA et sa fin. Un thème obsédant outre-Rhin - et, surtout, autobiographique pour Eugen Ruge, son auteur...
Roman familial, Quand la lumière décline est aussi un roman de son temps, à tous points de vue. Sur trois générations, la famille Umnitzer dit une certaine histoire allemande, qui passe même par le Mexique et la Sibérie, et dont l'année 1989 constitue l'aboutissement et le renversement. Intellectuels et militants communistes (avec plus ou moins de ferveur), les Umnitzer vivent le déclin de la République démocratique d'Allemagne...
Texte de son temps, presque une génération après la chute du Mur et la réunification allemande, Quand la lumière décline n'abandonne pas ses ambitions littéraires en cours de route. A égale distance de l'autobiographie, de la reconstitution historique et du roman familial, Eugen Ruge propose au lecteur une architecture romanesque complexe, habile, aux lignes claires et profondes.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires

en partenariat avec 20minutes.fr
Newsletter
POP

En fin de journée, faites
le tour de l'actu POP : culture, people, médias

publicité
publicité
publicité
Top 5 des vidéos partagées
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr