Citoyen Park
Citoyen Park - Le choix des libraires

en partenariat avec 20minutes.fr

Résumé

Il a repris l'entreprise familiale, un régime dictatorial, le Kamcha du Nord. Il aurait pu être réalisateur, diriger une fiction. C'est ce qu'il fait aussi, le pays entier comme un studio gigantesque. Devant vingt-quatre millions de citoyens, figurants et spectateurs qui n'ont pas le choix. Il est donc leur héros, leur leader intrépide, et eux ses fans. Il a commencé à bâtir cette fiction très tôt.

Charly Delwart est né en 1975. Il a publié aux Éditions du Seuil, Circuit en 2007 et L'Homme de profil même de face en 2010.

Courier des auteurs le 07/09/2012

1) Qui êtes-vous ? !
Un auteur belge

2) Quel est le thème central de ce livre ?
L'ascension d'un dictateur obnubilé par la fiction qu'il met en place. Quelqu'un qui s'il n'avait pas été dictateur aurait pu être réalisateur à Hollywood.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Il était un homme, il était sur le terrain, deux éléments qui le rapprochaient du fait d'être un homme de terrain.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Le remix d'une marche militaire. Ou Piano Player de Gill Scott-Heron et Jamie XX

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
L'idée que chacun doit digérer le réel à sa façon, l'orienter mentalement pour trouver une façon d'être en adéquation avec le monde. Et qu'un dictateur, s'il n'arrive pas à faire ce travail, a la possibilité de contraindre les choses, les orienter concrètement pour se donner raison, et faire en sorte non d'être en adéquation avec le monde mais que le monde soit en adéquation avec lui.

La revue de presse : Florence Bouchy - Le Monde du 6 décembre 2012

ienvenue au Kamcha ! Le troisième roman de Charly Delwart n'est pourtant pas une étude sur la psychologie des foules. Il plonge plutôt dans les pensées tortueuses du " Cher Gouvernant " d'un pays empruntant tout à la Corée du Nord, du moins au peu que l'on en connaît. On voit ainsi le petit Jung-wan, fils d'un opposant communiste devenu leader charismatique du Kamcha, se transformer en un adolescent rebelle puis en un jeune homme essayant de trouver sa place dans l'ombre de son héros national de père. Il faudra encore trois ans, après la mort de celui-ci, pour que Jung-wan s'impose comme le nouveau dictateur incontesté du Kamcha, et réussisse à être " à la fois lui et le prolongement de son père "...
Avec ce roman ambitieux, qui emprunte au réel historique juste ce qu'il faut pour le doter d'une ossature vraisemblable, Charly Delwart livre en acte une théorie de la fiction. Il la célèbre tout autant qu'il la pointe comme puissance effroyable lorsqu'elle se mue en dictature de la fiction. Dictature bien réelle, celle-là.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires