"Ici ça va" de Thomas Vinau chez Alma éditeur (Paris, France)

0 contributions
Publié le 6 septembre 2012.

Résumé

Leur idée ? La rénover. Tandis qu'elle chantonne et jardine, lui, à pas prudents, essaie - en remuant les murs et la poussière - de retrouver ses souvenirs dans ce lieu qu'il habita enfant, avant que la mort soudaine du père coupe le temps en deux. Dans ce paysage d'herbes folles et de rivière, ce sont les gestes les plus simples, les événements les plus ordinaires qui vont réenchanter la vie. La petite voisine, la canne à pêche, les ragondins, le mélodica, le frère... Dans ce roman, aérien et grave, Thomas Vinau aborde avec la légèreté d'un peintre d'estampes la douleur de l'absence, la fragilité de l'existence, l'art du recommencement.

Thomas Vinau est né en 1978 à Toulouse et vit au pied du Luberon à Pertuis. Son premier roman, Nos cheveux blanchiront avec nos yeux a été publié chez Alma en 2011.

Presse

«Thomas Vinau fait partager ses états d'âme dans un jaillissement d'images de haute volée, sans mièvrerie ni lyrisme tonitruant.»
Dominique Guiou, Le Figaro

«Il y a dans ses phrases courtes tous les matins du monde.»
Yann Plougastel, Le Monde Magazine

«Un premier roman de poète.»
Claire Devarrieux, Libération

Le choix des libraires : choisi le 30/08/2012 par Philippe Bernadou de la librairie DELOCHE à MONTAUBAN, France

L'histoire de ce jeune couple qui restaure la maison ou lui a passé son enfance est d'une évidence lumineuse, tant les tourments de l'esprit s'y dissolvent dans les scintillements de la nature. La mort de son père, et l'amnésie qui s'en est suivi, la dépression qui le guette à chaque pas, c'est cela que le narrateur est venu affronter dans cette maison qu'il faut sauver des ronces et de la ruine. Ses outils : une volonté obstinée, à l'image de la rivière qui traverse ces pages ; une ouverture rayonnante, quasiment panthéiste, aux gens, aux animaux et aux plantes -à la vie ; et l'amour d'Ema, l'amour pour Ema, partagé, total, solaire.
On ressort du beau récit de Thomas Vinau comme son héros : apaisé, réconcilié avec le monde.

Le choix des libraires : choisi le 30/08/2012 par Magali Fiori de la librairie MOT À MOT à PERTUIS, France

Un jeune couple s'installe dans une maison délabrée et entreprend de la restaurer ainsi que le jardin et les alentours.
Pourtant il semble que ce soit lui-même que le narrateur essaie de reconstruire...

En de courtes et belles évocations du quotidien, l'auteur nous laisse à voir le passé douloureux de son héros. Il en fait surtout un très beau texte sur la transmission et la construction de soi.

Courier des auteurs le 01/09/2012

1) Qui êtes-vous ? !
Un copain lointain.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Les maisons se souviennent et la lumière court vers devant.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
"Nous sommes, définitivement, du côté du gibier. p79"

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Ondine dans Gaspard de la nuit de Ravel.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Le matin qui monte qui monte qui monte...

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires

en partenariat avec 20minutes.fr
Newsletter
POP

En fin de journée, faites
le tour de l'actu POP : culture, people, médias

publicité
publicité
publicité

Top 5 des vidéos partagées
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr