"Vérités non dites" de Angelica Garnett chez Bourgois (Paris, France)

0 contributions
Publié le 6 septembre 2012.

Résumé

De Londres à Paris, en passant par la Provence, fiction et réalité ne cessent de s'entrecroiser au fil de ce recueil dans lequel Angelica Garnett, nièce de Virginia Woolf, convoque les souvenirs de son enfance au sein du groupe de Bloomsbury. Si l'on croise divers membres de sa famille, c'est bien Angelica elle-même que l'on reconnaît alternativement sous les traits de Bettina, Agnès, Emily puis Helen. Observatrice clairvoyante, Angelica Garnett dévoile des histoires de famille, d'amitié et de petites trahisons, instillant une atmosphère empreinte de fraîcheur et de cruauté.

«Une écriture d'une grande subtilité : les images et les observations, traduites avec précision, sont aussi surprenantes que réjouissantes.» William Palmer, The Independant

Angelica Garnett est née en 1918 en Angleterre. Elle est la fille des peintres Vanessa Bell, soeur aînée de Virginia Woolf, et Duncan Grant. Elle-même devient peintre et femme de lettres, dernière représentante du Bloomsbury Group. Après des études dans l'Essex, elle visite Rome et Paris en 1935. Elle épouse l'écrivain David Garnett en 1942 mais ils se séparent en 1961 après avoir eu quatre enfants. Elle quitte l'Angleterre en 1984 et s'installe dans le sud de la France. Elle expose notamment à la Galerie D. Gage à Londres et à la Galerie Antonio Jannone à Milan. L'autobiographie qu'elle publie au début des années 1980, Deceived with Kindness (Trompeuse gentillesse), démythifie le cercle de Bloomsbury et provoque une véritable polémique. Le livre reçoit le prix Ackerley. Elle publie également une série d'essais écrits à différentes périodes de sa vie.

La revue de presse : Florence Noiville - Le Monde du 12 avril 2012

Au moment où Virginia Woolf entre dans " La Pléiade ", comment ne pas s'intéresser à ce groupe dit " de Bloomsbury ", qui réunit artistes et intellectuels britanniques depuis les premières années du XXe siècle jusqu'au début de la seconde guerre mondiale ? Bloomsbury, une légende plus qu'un groupe, dont Woolf fut l'une des figures les plus éminentes et dont la production intellectuelle et artistique baigna l'élaboration de ses écrits. Voici justement que la dernière représentante du groupe, Angelica Garnett, qui est aussi la nièce de Virginia Woolf, publie son troisième livre, Vérités non dites. C'est un mélange de candeur et de tabous brisés. Les idéaux d'une génération vécus et jugés par la suivante...

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires

en partenariat avec 20minutes.fr
Newsletter
POP

En fin de journée, faites
le tour de l'actu POP : culture, people, médias

publicité
publicité
publicité

Top 5 des vidéos partagées
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr