L'embellie de Audur Ava Olafsdottir chez Zulma (Honfleur, France)

0 contributions
Publié le 6 septembre 2012.

Résumé

En ce ténébreux mois de novembre, la narratrice voit son mari la quitter sans préavis et sa meilleure amie lui confier son fils de quatre ans. Qu'à cela ne tienne, elle partira pour un tour de son île noire, seule avec Tumi, étrange petit bonhomme, presque sourd, avec de grosses loupes en guise de lunettes.

Avec un humour fantasque et une drôlerie décapante, l'Embellie ne cesse de nous enchanter par cette relation cocasse, de plus en plus attentive, émouvante entre la voyageuse et son minuscule passager. Ainsi que par sa façon incroyablement libre et allègre de prendre les fugaces, burlesques et parfois dramatiques péripéties de la vie, et de la vie amoureuse, sur fond de blessure originelle. Et l'on se glisse dans ; l'Embellie avec le même bonheur immense que dans Rosa candida, en une sorte d'exultation complice qui ne nous quitte plus.

C'est la belle histoire d'une femme libre et d'un enfant prêté, le temps d'une équipée hivernale autour de l'Islande.

Il y a chez la grande romancière islandaise - dont on garde en mémoire le merveilleux Rosa candida - un tel emportement rieur, une telle drôlerie des situations comme des pensées qui s'y attachent, que l'on cède volontiers à son humour fantasque, d'une justesse décapante mais sans cruauté, terriblement magnanime.

Vrai bain de jouvence littéraire, ses romans ressemblent à la vie.

Le choix des libraires : choisi le 31/08/2012 par Max Buvry de la librairie VAUX LIVRES à VAUX-LE-PÉNIL, France

La narratrice a trente trois ans, son mari la quitte, et sa meilleure amie Audur est enceinte de jumeaux. Hospitalisée, Audur lui confie son enfant, un jeune garçon différent, prothèses auditives, grosses lunettes déformantes. Quelque peu désemparée, elle n'a pas élevé d'enfants et les a peu fréquentés, elle hésite à l'accueillir. Venant de gagner à la loterie, cette femme libre décide de partir avec sa vieille voiture, de l'emmener visiter son île, un voyage pour se découvrir, s'apprivoiser. L'attachement ne fera que croître au fil des kilomètres, l'enfant saura lui faire ressentir la place qu'elle a prise à ses côtés («Je t'avais dit qu'il te changerait»). Ses souvenirs, ses rêves et ce tour de l'île apaiseront peut-être son passé et lui ouvriront un nouvel horizon. Le voyage est joyeux, rythmé. Les péripéties attendrissantes de ce couple dans cette île singulière, poétique et pluvieuse, la liberté et le détachement de cette femme suscitent une complicité réelle avec le lecteur qui retrouve avec joie toute l'humanité et l'amour de la vie déjà instillés dans «Rosa Candida» avec un zeste de cocasserie en sus.

Le choix des libraires : choisi le 30/08/2012 par Isabelle Anoman de la librairie ESPACE CULTUREL LECLERC à LIMOGES, France

Vous avez aimé Rosa Candida, vous adorerez l'Embellie. La narratrice, la trentaine, se fait "plaquer" par son mari du jour au lendemain. Elle se retrouve mère de substitution pour Tumi, le fils sourd de sa meilleure amie. Elle gagne à la loterie. Elle décide de voyager avec l'enfant tout autour de l'Islande. Elle prend la route en dépit de conditions catastrophiques. Ce périple lui permettra de découvrir un petit garçon surdoué et de se connaitre elle-même un peu mieux.
L'auteure, grâce à son écriture toute simple, sait vous entrainer dans ce road trip. Et puis l'air de rien, ce livre vous "trotte" dans la tête non pas comme ces tubes d'un été, mais pénètre tout doucement pour vous laisser une marque indélébile.

Le choix des libraires : choisi le 22/08/2012 par Christian Gautier de la librairie LE PASSAGE à ALENÇON, France

Une femme quittée par son mari parce qu'il la trouve trop immature... Histoire banale... surement pas... Il est vrai qu'elle est assez fantasque et ne s'embarrasse pas des convenances. Sa meilleure amie, tout aussi farfelue qu'elle, célibataire, enceinte de jumeaux et hospitalisée, lui confie son fils Tumi âgé de quatre ans.
Malheureuse en amour, heureuse aux jeux, elle gagne une coquette somme à la loterie et décide de faire le tour de son île, l'Islande. Accompagnée du petit garçon commence alors un voyage extraordinaire, parsemé d'embûches, de rencontres cocasses et même amoureuses. Le paysage lui-même semble participer à la féerie de ce périple.
D'ailleurs, l'auteur n'est-elle pas une fée elle aussi pour nous enchanter comme elle le fait ? Tel un philtre magique s'échappant des pages, un sourire s'accroche sur nos lèvres pour ne plus nous quitter bien longtemps après la lecture de ce magnifique roman.

Le choix des libraires en partenariat avec 20minutes.fr
Newsletter
POP

En fin de journée, faites
le tour de l'actu POP : culture, people, médias

publicité
publicité
publicité
Top 5 des vidéos partagées
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr