Avec Chaï, l'audio part à la rescousse du livre papier

APPLICATIONS Une start-up française a mis au point une techno qui permet de convertir n'importe quel livre papier en audio. 

L.B.

— 

L'application Chai permettra en mars 2018 de transformer un livre classique en livre audio

L'application Chai permettra en mars 2018 de transformer un livre classique en livre audio — Editions First/20 Minutes

  • La start-up française Chaï a dévoilé son intelligence artificielle capable de transformer n'importe quel livre en livre audio.
  • L'application sera disponible en mars
  • Elle doit permettre de renforcer les usages du livre traditionnel.

L’intelligence artificielle aussi aime les livres. Il suffit de jeter un œil à Chaï, la start-up française dont le service est présenté en marge des assises du livre numérique ce 23 novembre.

>> A lire aussi : Assises du livre numérique, la lecture toujours plus forte que les écrans

Lancé par Alexis Botaya et Jean Philippe Marie de Chastenay, deux entrepreneurs du digital français fondus de lecture, Chaï combine intelligence artificielle et moteur de synthèse vocale pour convertir n’importe quel livre papier en flux audio. Concrètement, à peine votre livre fermé, l’application Chaï, qui sera disponible en mars sur iOS et Android, prendra le relais et vous lira la suite de l’ouvrage, sans que vous disposiez de la version audio de celui-ci.

Techniquement, il vous faudra simplement lire à haute voix le passage où vous vous êtes arrêté, ou le prendre en photo, pour que Chaï sache où vous vous êtes arrêté. La solution s’annonce simple et pratique pour poursuivre ses lectures dans toutes les situations. Car l’enjeu, ici, est de rendre le livre traditionnel plus pratique et non de le détrôner.

Liquéfaction des contenus

« Plutôt que de le supprimer, le numérique peut aider le papier à exister davantage, assure Alexis Botaya, cofondateur de Chaï. Nous sommes face à une évolution technologique qui va vers la liquéfaction des contenus », c’est-à-dire leur indépendance face au support. Qu’on le lise sur papier vélin ou qu’une intelligence artificielle nous le susurre à l’oreille, ce que l’on veut c’est le propos de l’auteur. « Dans l’esprit du lecteur, il paraît naturel qu’une fois qu’il a acheté le livre papier, il puisse aussi le consulter sur d’autres supports, audio notamment. »