On a lu pour vous «Ma mère avait raison» par Alexandre Jardin chez Grasset (216 p., 18,50€).

Ma citation préférée:

«Tu m'as montré que vivre ce n'est pas bégayer sans fin ce que l'on est, c'est devenir.»

Pourquoi ce livre?

  • Parce que, quand on avance en âge, il faut se préparer à dire adieu à ses parents et ce cri d'amour d'Alexandre Jardin à sa mère nous touche beaucoup.
  • Parce que l'héroïne du fils devient bel et bien héroïne de roman avec son goût prononcé de la liberté et sa recherche de l'amour absolu.
  • Parce qu'en lisant ce livre, on apprend plein de choses sur Alexandre Jardin comme l'origine de sa fascination pour les amoureux, qui le pousse à les interrompre dans les cafés.
  • Parce qu'en effet l'important, c'est de savoir d'où l'on vient et ce que l'on doit à sa famille.

>> A lire aussi : Faites partie de la communauté «Livres» de 20 Minutes en chroniquant vos livres préférés

L'essentiel en 2 minutes

L'intrigue. Avant de quitter sa mère, Alexandre Jardin dresse un portrait de celle-ci, sans jugement. Il retrace son parcours de vie et s'attarde sur ses amours diluviennes. Il en vient à la conclusion que sa mère avait raison, raison de profiter de la vie jusqu'à se brûler au sens propre comme au figuré.

Les personnages. Fanou ne se contente pas de deux prétendants comme dans L'Amour est dans le pré. Elle héberge jusqu'à cinq amants sous son toit en même temps, tous brillants et du milieu du cinéma, comme Claude Sautet et le Zubial, le père d'Alexandre. Mais rassurez-vous les caméras ne filment pas dans les chambres.

Les lieux. Le château de sa mère, c'est Verdelot, la maison du bonheur mais aussi des valeurs. Chez les Jardin, les tuteurs d'enfant permettent de faire pousser correctement les mauvaises graines.

L'époque. De nos jours, où on nous rabâche qu'il faut couper le cordon avec ses parents. Mais ici le lien est trop solide pour pouvoir y arriver.

L'auteur. Alexandre Jardin est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages dont Le Zèbre, Le roman des Jardins, Des gens très bien. Avec ce nouveau roman, il retrouve la « vraie vie » en parlant de sa famille.

Ce 2min' a été préparé en se questionnant par Amandine Roulland: « Pionnière de 20minBooks ». Retrouvez son blog ici.Pionnière de 20minBooks

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici