Dans «Rapport à une académie» de Kafka, le jeune singe apprend à faire les grimaces

Livres Les lectures coups de cœur, ça se partage. Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre. Aujourd'hui, «Rapport à une académie» par Franz Kafka chez Lenka Lente (40p. + CD, 9€). 

Ecrit par la communauté

— 

«Rapport à une académie» par Franz Kafka chez Lenka Lente (40p. + CD, 9€).

«Rapport à une académie» par Franz Kafka chez Lenka Lente (40p. + CD, 9€). — LENTE/20 Minutes

Notre communauté a lu pour vous «Rapport à une académie» par Franz Kafka chez Lenka Lente (40p. + CD, 9€).

Notre citation préférée: 

« Aujourd'hui je me rends compte que sans le plus calme intérieur, jamais je n'aurai réussi à m'échapper »

Pourquoi ce livre?

  • Parce que les livres publiés aux éditions Lenka Lente sont une triple expérience de lecture : D'abord c'est être surpris par le format poche d'une quarantaine de pages. Ensuite, les publications sont toujours accompagnées d'un Cd qui complète la lecture. Et enfin, c'est le choix des textes proposés, cet éditeur apporte un soin particulier à mettre en avant des auteurs de la fin XIXe, début XX ou des textes inédits.
  • « Aujourd'hui je me rends compte que sans le plus calme intérieur, jamais je n'aurai réussi à m'échapper ». C'est le constat d'un singe sous forme de lettre à une académie qui s'impose pour échapper de sa condition et au triste sort du zoo. L'unique voie qui s'offre à lui est de ressembler aux hommes, se transformer en humain pour réussir sa vie. Il raconte dans ce rapport, sa captivité en Afrique, puis son transfert vers l'Europe. C'est durant ce voyage que va commencer son apprentissage et son éducation : imiter les marins pour attirer l'attention et trouver une issue à sa situation. Cette « issue »n'a pas comme but la liberté car elle « est une illusion » . Malgré ses progrès , il pense avec lucidité que : « personne ne m'avait promis de me libérer si jamais je devenais comme eux ; on ne promet rien à qui espère l'impossible ». Rapidement , il devient une star du Music-hall et obtient le confort qu'il désirait.
  • Parce que l'écriture de Kafka est sobre. Petit à petit, le narrateur perd sa nature originelle et ne voit en elle qu'un fait, sans nostalgie ou regret. Il n'y a aucun romanesque chez ce héros, tout au plus, son seul combat est d'obtenir ce qu'il y a de meilleurs pour assurer le minimum.
  • Parce que, pour ce livre, c'est le groupe fétiche de l'éditeur qui accompagne la lecture : les Nurse With Wound ont spécialement écrit la musique pour cette publication.
  • Parce que ce qui est piquant, c'est de découvrir que cette nouvelle est terriblement d'actualité : la flamboyance de la lutte contre son milieu a cédé sa place à l'envie de conformité. Une fois installé, le désir de retour devient « un courant d'air qui me chatouille les talons ; l'orifice d'où il arrive(?) est devenu si mince que je m'arracherais la peau si je tenais à le traverser à nouveau ». Histoire d'une métamorphose inversée.

>> A lire aussi : Faites partie de la communauté «Livres» de 20 Minutes en chroniquant vos livres préférés

L'essentiel en 2 minutes

L'intrigue. Un singe est invité à raconter son intégration dans le monde des humains

Les personnages. Un singe

Les lieux. Son salon, le bateau

L'époque. Début XXe.

L'auteur. Franz Kafka.

Ce 2min' a été préparé par Christian Champetier.

Lecteur et dévoreur de livres , je souhaite partager mes coups de cœur de lecture.

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

Mots-clés :