"Du sang sur les bleuets : nouvelles sur la guerre 14-18" de Jean-Marie Borghino chez Volume, Paris (Paris)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Du sang sur les bleuets

Du sang sur les bleuets — Le choix des libraires

Résumé

Un siècle nous sépare de a guerre 14-18 et pourtant l'écho des combats, la souffrance des poilus résonnent encore, comme si le devoir de mémoire avait pris racine dans le sang versé. C'est le sens du livre écrit par Jean Marie Borghino, redonner la parole à ceux qui ne l'ont plus, traiter par la fiction leur vie quotidienne dans les tranchées, leur espoir aussi d'une vie meilleure dans une Europe apaisée....

Jean-Marie BORGHINO, né le 21 août 1952 à Marseille. Une vie d'honnête homme, après une enfance dans un milieu populaire. Une carrière professionnelle de technicien et de modeste salarié. Il prend sa retraite en mai 2013 après avoir été employé municipal chargé de la collecte des ordures ménagères. Mais l'humilité d'une existence n'empêche pas le talent. Jean-Marie BORGHINO est un vrai auteur mais aussi un historien qui a su redonner vie aux poilus de la première guerre mondiale. Une réussite littéraire et historique en cette année du centenaire de l'ouverture de ce conflit.

Courrier des auteurs le 12/03/2014

1) Qui êtes-vous ? !
Les éditions volume sont une toute nouvelle maison d'édition, nous constituons notre catalogue et "Du sang sur les bleuets" est notre premier titre.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Ce livre est un recueil de nouvelles sur la guerre 14-18 mettant en scène des soldats, sur le modèle "lettres de poilus". L'auteur traverse la guerre à travers différents acteurs témoins et locuteurs, toujours au centre des combats.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
"Nous n'étions plus qu'une poignée de soldats encore vivants. Ce jour-là, mes camarades et moi sortîmes la tête haute de cet enfer."

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Prélude pour piano "Des pas sur la neige" de Debussy ou "Les lettres" de Maxime Leforestier

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
La conscience des hommes, car ce sont des individus qui doivent faire la guerre, au centre d'un immense suicide collectif.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires

Mots-clés :

Aucun mot-clé.