"L'été des deux pôles. Volume 1, French bricolo" de Stephan Ghreener chez Stephan Ghreener productions (Paris)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

L'été des deux pôles. Volume 1, French bricolo

L'été des deux pôles. Volume 1, French bricolo — Le choix des libraires

Résumé

Quand on est un tueur à gages avec 99 contrats à son actif, passer de l'ombre à la lumière n'est pas simple. Mais maintenant qu'il a repris contact avec sa fille, Greg Vadim est prêt à faire le grand saut : changer de vie.

Il lui reste une dernière mission, une dernière cible pour finir sur un compte rond et reprendre sa liberté.

Surnommé le «French Bricolo» pour sa créativité professionnelle, Greg Vadim pourra alors tourner la page, lui qui rêve d'un nouveau métier, de catalogues d'outillage et d'une vie plus calme. Mais un homme de ce calibre peut-il vraiment prétendre à une existence paisible ?

Écrivain et scénariste, Stephan Ghreener est né en 1975. Après un premier roman uppercut,Saisie, paru en 2002, il a publié, en 2010, Le Hold-Up des silencieux puis Paradis à vendre en 2011, aux éditions Fleuve Noir.
L'Été des deux pôles est le premier opus de sa série noire French Bricolo.

Le choix des libraires : choisi le 18/05/2013 par Didier Coviaux de la librairie LE COMPTOIR DES MOTS à PARIS, France

Bon, disons-le tout net, voici un livre qui mérite d'être soutenu. D'abord parce que c'est un bon polar, bien écrit (cf. le superbe chapitre d'ouverture !), rythmé, intelligent et sensible.
Ensuite parce qu'il est auto-édité avec soin et à un prix modique, par un jeune auteur audacieux. Rien que pour ça, son roman vaut le coup d'oeil - mais aussi parce que c'est un pur moment de détente comme il est précieux d'en trouver !

Courrier des auteurs le 18/05/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Stephan Ghreener, 38 ans, toutes mes dents. Je suis quelqu'un qui s'enferme volontairement dans un bureau, tous les jours, pour écrire ! Je suis donc auteur. Tendance romancier et scénariste.
J'ai exercé des quantités de métiers avant de sauter le pas. J'ai aussi pas mal bourlingué, notamment aux États-Unis.
J'ai gardé de ces voyages le besoin de créer, d'entreprendre. J'ai publié mes polars et thrillers dans diverses maisons et depuis cet hiver, j'ai créé cette collection SG, avec ma structure Stephan Ghreener Productions. Dans le but de proposer mes textes à plus au moins 10 euros, dans un format semi-poche.
L'été des deux pôles, est le premier opus de ma saga French Bricolo et donc le premier livre en tant qu'éditeur.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Nous avons tous un jour ou l'autre l'envie de changer de vie, de réparer certaines erreurs, ne pas renoncer à ses rêves.
Avec l'expérience, on a tendance à mieux se connaître et parfois, à oser franchir le pas...
C'est le cas du personnage central de L'été des deux pôles, Greg Vadim alias le French Bricolo.
Tueur à gages de profession, accro au bricolage, amateur de champagne, il décide de changer de vie, de reprendre contact avec sa fille, même s'il a un dernier contrat à honorer. Ce ne sera donc pas simple pour lui.
C'est aussi un hommage et un clin d'oeil au travail manuel, à l'artisanat, dans un monde de plus en plus virtuel.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
"Le marteau de charpentier voilà ma madeleine"

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
La B.O de "L'été des deux pôles" fait déjà le grand écart entre Joan Baez, Depeche Mode, The Killers et j'en passe.
Mais il est possible de concocter sa propre playlist avec, par exemple, votre morceau de classique préféré remixé par Kandinsky. Le tout produit par Stevie Wonder !

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
L'écrivain est un peu un intermédiaire entre son univers et les lecteurs. Il ouvre une porte et dit : entrez, je vous présente mon personnage...
Après, on espère que le courant passera. Il y a une part de magie dans cette rencontre.
Je suis très heureux quand une lectrice ou un lecteur s'attache à un de mes personnages.
Offrir une parenthèse, un voyage immobile aux lecteurs, dans notre époque toujours plus rapide, en quête d'immédiat, j'ai bien conscience que c'est une chance voire de plus en plus souvent un luxe. Et si c'est toujours possible, c'est grâce aux lecteurs, aux libraires, aux passeurs de livres.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires

Mots-clés :

Aucun mot-clé.