"Guide des 4.000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux" de Pr Bernard Debré ,Pr Philippe Even chez le Cherche Midi (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Guide des 4.000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux

Guide des 4.000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux — Le choix des libraires

Résumé

Des dépenses de 1,3 à 2 fois supérieures à celles de tous les autres grands pays européens, soit 10 à 15 milliards d'euros jetés par les fenêtres, sans aucun bénéfice pour la santé, plus que le déficit de l'Assurance-maladie, aux dépens des véritables priorités : hôpitaux, maternités, infirmières, handicaps physiques et mentaux, dépendance et vieillesse.

Ce guide s'adresse d'abord aux malades et aux praticiens pour les alerter et les éclairer sur l'efficacité réelle et les risques des médicaments. Ensuite aux politiques et aux agences qui autorisent les médicaments, accordent aux firmes des prix de vente exorbitants et remboursent les médicaments sans discernement. Cette politique n'est pas au service des malades et des citoyens qui paient, mais à celui de l'industrie pharmaceutique qui encaisse, alors que, depuis vingt-cinq ans, elle n'invente plus guère et est devenue la moins éthique et la plus lucrative de toutes les industries, confortée par le silence indifférent ou complice d'une grande part de l'élite médicale universitaire.

La justice, la sécurité et la crise imposent de tailler à coups de serpe dans des dépenses injustifiées et des médicaments trop souvent dangereux.

Philippe Even est ancien doyen de la faculté de médecine Necker et président de l'institut Necker.

Bernard Debré est professeur d'urologie, vice-président de l'institut Necker, membre du Comité national d'éthique pour la recherche et les sciences de la vie et député de Paris.

La revue de presse : - Le Nouvel Observateur du 13 septembre 2012

Quatre mille médicaments expertisés, leur efficacité, leurs risques et leur coût évalués ; des conseils pour prescrire ; l'historique des plus graves accidents thérapeutiques ; le point sur les grandes pathologies, les découvertes majeures et les impasses de la recherche contemporaine : ce guide de 900 pages est bel et bien une avancée spectaculaire en matière d'ouvrages mis à disposition des médecins et des malades. C'est aussi le travail d'expertise critique et indépendant qui manquait, celui qu'aurait dû produire depuis longtemps la défunte Afssaps en charge de la sécurité sanitaire.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires

Mots-clés :

Aucun mot-clé.