"L'atelier des Strésor" de Cécile Oumhani chez Ed. Elyzad (Tunis, Tunisie)

0 contributions
Publié le 17 septembre 2012.

Résumé

Fuyant la guerre de Trente ans en Allemagne, le jeune Henry Strésor arrive dans le Paris des peintres en 1637. Il y côtoie les frères Le Nain dans leur atelier de la rue du Vieux Colombier, puis emménage chez Louis Buart, maître-peintre généreux. C'est là qu'il réalise son tableau le plus connu, Le Mangeur d'huîtres et qu'il tombe amoureux de Catherine, la fille de son hôte.
Mais Henry Strésor est né «dans l'hérésie», c'est-à-dire le protestantisme. Il se voit contraint de renoncer à sa religion pour épouser Catherine. Pendant la Fronde, naît leur fille Anne-Renée. Alors qu'il tait ses origines et ses tempêtes intérieures, Henry s'applique à lui transmettre sa passion pour la peinture. Avec fougue et patience, il lui lègue les gestes qui transfigurent le monde, lui ouvrant la voie vers un avenir exceptionnel : elle sera l'une des premières femmes à être acceptée à l'Académie royale de peinture et de sculpture.

Cécile Oumhani nous dévoile l'histoire vraie d'une famille de peintres en marge du faste de Louis XIV. Ses mots ont la précision des miniatures, tout en ombres et en lumières. Par son talent, elle comble les blancs de destinées ardentes dont seuls d'énigmatiques fragments sont arrivés jusqu'à nous.

Courier des auteurs le 17/09/2012

1) Qui êtes-vous ? !
Je suis romancière et poète. Même quand j'écris un roman, je reste attachée à une qualité poétique de l'écriture.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
L'exil, le secret marquent le destin du père et déterminent aussi celui de sa fille. La peinture est ce qui leur permet de survivre, à une époque où naître dans l'hérésie vous poursuivait sur plusieurs générations.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
"Puis le besoin de partir s'était emparé de lui, âpre et brûlant comme le désir d'une femme dont on sait qu'on ne la verra plus. Il fallait que le monde se dévoile à lui, autre, multiple et chatoyant."

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
De la musique baroque. Une pièce pour luth de François Dufaut.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Un écrivain anglais a dit que "le passé était un pays". J'ai cherché à m'y rendre, que ce soit à la BNF, aux archives nationales ou en explorant les quartiers de Paris où s'est déroulée la vie de ces deux peintres.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires

en partenariat avec 20minutes.fr
Newsletter
POP

En fin de journée, faites
le tour de l'actu POP : culture, people, médias

publicité
publicité
publicité

Top 5 des vidéos partagées
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr