Nord: Des bailleurs sociaux expérimentent l'achat groupé pour faire baisser la facture d'énergie

ENERGIE Les locataires de cinq bailleurs sociaux nordistes risquent de voir leur facture énergétique baisser grâce à des achats groupés…

Gilles Durand

— 

Illustration de source d'énergie électrique.

Illustration de source d'énergie électrique. — JMQuinet / SIPA

  • Cinq bailleurs sociaux se regroupent pour faire un achat groupé d’électricité et de gaz
  • L’objectif est de faire baisser la facture des locataires
  • Le locataire garde le choix de choisir son fournisseur d’énergie

Une facture énergétique négociée en faveur des locataires HLM. Cinq bailleurs sociaux du Nord et du Pas-de-Calais doivent proposer, à partir du 30 juin, une nouvelle offre tarifaire groupée concernant l’électricité et le gaz. La commune de Petite-Forêt avait déjà procédé de la sorte, mais pour la première fois dans le secteur de l’habitat social, ces cinq bailleurs se sont fédérés pour obtenir des tarifs attractifs auprès des fournisseurs d’énergie, en faisant jouer la concurrence. Comment ça marche ?

Le principe de l’achat groupé. Le Cottage social des Flandres, Habitat Hauts-de-France, Habitat du Nord, Logis Métropole et Maisons & Cités se sont réunis dans un groupement d’intérêt économique (GIE) baptisé Oxalia. Fort d’un parc de 108.000 logements hébergeant 280.000 personnes, ce collectif peut plus facilement négocier des baisses tarifaires avec les fournisseurs d’énergie. « C’était le rôle du courtier en énergie Placedesenergies.com qui a lancé un appel d’offres », explique-t-on chez Oxalia.

>> A lire aussi : L'UFC-Que Choisir veut faire baisser la facture de 15% grâce à l'achat groupé d'électricité

Une offre préférentielle. Les locataires des cinq bailleurs sociaux vont pouvoir ainsi bénéficier d’une offre en dessous du tarif réglementé, à savoir une réduction de 12 % sur la consommation d’électricité avec le prestataire Mint Energie et de 17 % sur la consommation de gaz via la société Gaz de Bordeaux. Les offres, intitulées Ox’énergie, seront disponibles sur le site internet de chaque bailleur.

Liberté de choix pour le locataire. Oxalia assure que les locataires seront libres de refuser ou d’adhérer à ces offres. « Néanmoins elles restent garanties, quel que soit le nombre de foyers qui va choisir ce contrat », précise le collectif de bailleurs. Aucune durée d’engagement, aucun frais de désinscription. « Ce groupement a été mis en place pour faire de l’innovation sociale », explique-t-il. Prochaine étape : la baisse des charges ?