Lille: Face aux agressions, les urgences du CHRU sont en grève

SOCIAL A l’appel du syndicat FO, une partie du personnel des urgences du centre hospitalier de Lille est en grève reconductible…

G.D.

— 

Illustration du service des urgences du CHRU de Lille.

Illustration du service des urgences du CHRU de Lille. — M.LIBERT/20 MINUTES

Infirmière mordue par une patiente en psychiatrie, brancardier frappé par un toxicomane… Les agressions physiques s’ajoutent régulièrement aux insultes dans le service des urgences du CHRU de Lille, selon le syndicat FO.

150 interventions de sécurité en trois mois

Ce dernier a donc appelé à la grève, ce vendredi, selon La Voix du Nord pour faire réagir la direction. Une partie du personnel a décidé de cesser le travail et le mouvement de grève est reconductible.

>> A lire aussi : Un acte de violence contre un soignant toutes les 30 minutes dans les hôpiaux de France

En trois mois, le centre hospitalier a enregistré 150 interventions des agents de sécurité.

« Le service des urgences est néanmoins normalement assuré », a souligné au quotidien régional Patrick Goldstein, chef du pôle des urgences du CHRU de Lille.