Un petit drone civil de la marque chinoise DJI.
Un petit drone civil de la marque chinoise DJI. - Jae C. Hong/AP/SIPA

Solution de facilité. La semaine dernière, un habitant de Villeneuve-d’Ascq, près de Lille, dans le Nord, a employé une méthode radicale pour récupérer son drone, coincé dans un arbre selon France 3 Nord-Pas-de-Calais.

>> A lire aussi : Une carte interactive pour savoir où utiliser son drone

Les drones, ce sont ces objets volants guidés à distance par un pilote via une radiocommande. Et les pilotes de ces engins ne sont pas tous d’une dextérité sans faille. La preuve : un riverain de l’allée Chanteclerc, à Villeneuve-d’Ascq, a perdu le contrôle de son appareil, lequel a terminé son vol dans un arbre.

Une échelle ? Non, une scie plutôt

Et comme ces machines sont souvent un peu onéreuses, le propriétaire du drone a voulu absolument le récupérer. Malgré l’insistance des voisins qui lui ont proposé une échelle, le pilote, lui, a préféré une solution plus expéditive : couper l’arbre. Le problème, c’est que l’arbre en question ne lui appartenait pas.

En effet, situé sur le domaine public, ce bouleau d’une trentaine d’années était la propriété de la mairie de Villeneuve-d’Ascq. Et, en apprenant la nouvelle, l’adjoint au maire en charge des espaces verts a confié à nos confrères son « écœurement » et fustigé l’attitude du riverain, symptomatique d’un manque de « savoir-vivre ensemble ». La municipalité a d’ailleurs déposé une plainte à l’encontre du pilote maladroit.

Mots-clés :