LOSC: Vers un intérim durable pour Patrick Collot?

FOOTBALL L'hypothèse d'un maintien de l'entraîneur du LOSC jusqu'à la fin de la saison n'est pas à exclure...

Francois Launay

— 

Patrick Collot assure l'intérim sur le banc du Losc

Patrick Collot assure l'intérim sur le banc du Losc — FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Stop ou encore ? Alors que Lille va disputer ce mercredi soir à domicile son dernier match de l’année 2016 face à Rennes, la question du maintien en poste de l’entraîneur Patrick Collot commence à se poser.

A l’origine, l’adjoint de Frédéric Antonetti, limogé le 22 novembre dernier, ne devait assurer qu’un intérim de quelques matchs le temps de trouver un nouveau technicien.

>> A lire aussi : LOSC: Nom:Patrick Collot, profession: pompier de service

Il a relancé le Losc en championnat

Mais le pompier de service a éteint en quelques matchs le feu qui couvait à Lille. Relégable au moment de sa prise de fonction, le LOSC a depuis remonté la pente avec une série de quatre matchs sans défaite en Ligue 1 qui s’est interrompuedimanche à Marseille.

Si Lille, 13e avec quatre points d’avance sur la zone rouge, n’est pas encore sorti de l’auberge, les méthodes de l’intérimaire plaisent en interne au point que Collot pourrait terminer la saison sur le banc nordiste. Même si l’intéressé assure ne pas être encore fixé sur son sort. « J’ai une mission jusqu’à mercredi soir mais après, je ne sais pas ce que l’avenir me réserve. On ne m’a encore rien dit. Il y aura certainement une entrevue très bientôt. Mais là, je n’ai aucune réponse à vous donner », lâche Patrick Collot.

Plutôt que d’attirer un nouvel entraîneur au beau milieu de la saison, l’équipe de Gérard Lopez, qui devrait racheter officiellement le club mi-janvier, ne serait pas contre le statu quo. Histoire de ne pas bouleverser un groupe qui apprécie le management de Collot.

« Patrick Collot fait du bon boulot », lâche le milieu Ibrahim Amadou

« La décision n’est pas de notre ressort. Mais pour l’instant, Patrick Collot fait du bon boulot. S’il reste, c’est tant mieux. S’il doit partir, on fera avec et on travaillera avec un nouveau coach. De toute façon, on est préparé. On sait qu’il y aura un changement de coach dans une semaine, un mois ou six mois. Mais avoir une décision rapidement serait l’idéal pour le groupe », estime Ibrahim Amadou, le milieu lillois.

La trêve qui arrive devrait lever l’inconnu. Mais en cas de succès contre Rennes, Collot sera en position de force pour rester sur le banc jusqu’à la fin de la saison.

 

Mots-clés :