VIDEO. Nord: Des vandales saccagent et tentent de brûler l'église de Zuydcoote

FAITS DIVERS Des individus ont mis à sac l’intérieur de l’église catholique de la commune…

Mikael Libert

— 

L'église de Zuydcoote a été vandalisée.

L'église de Zuydcoote a été vandalisée. — Google Maps

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a tenu à faire part de sa «sympathie» et de son «soutien» au curé, aux paroissiens, et aux habitants de Zuydcoote (Nord). Vendredi, la petite église de briques rouges de la commune a subi les assauts de vandales. Selon la Voix du Nord, de nombreux objets ont été brisés et un début d’incendie a pu être maîtrisé.

L’alerte donnée rapidement

C’est manifestement en début d’après midi, vendredi, qu’un ou plusieurs individus se sont attaqués au lieu de culte catholique. Une dame, qui était venue déposer des fleurs sur une tombe, a remarqué de la fumée s’échappant de l’église située juste devant le cimetière.

Les pompiers ont été tout de suite appelés et ils sont parvenus à éteindre rapidement les flammes qui étaient en train de consumer un banc de prière. Mais si le feu n’a pas fait davantage de dégâts, les personnes qui l’ont allumé n’y sont pas allées de main morte.

Des bancs et des chaises ont été retournés, des statues jetées au sol et brisées, des carreaux cassés ainsi que divers objets servant aux offices. Les gendarmes ont été dépêchés sur place pour constater les faits et effectuer les premières constatations pour l’enquête qui a été ouverte.

>> A lire aussi : Peut-on protéger toutes les églises de France ?

Ce que l’on sait déjà, c’est que le ou les individus n’ont pas eu à entrer par effraction dans l’église, puisque celle-ci était ouverte au public à cette heure. La personne qui a donné l’alerte n’a pas vu les responsables du saccage, mais les enquêteurs auront peut-être davantage de chance avec les voisins, l’église étant entourée d’habitations.

Sut Twitter notamment, de nombreux internautes sont scandalisés et appellent les politiques à réagir a ce que certains estiment déjà être un acte anti-chrétien. Dans son communiqué, Bernard Cazeneuve assure que «tout sera mis en œuvre pour que les auteurs de cet acte odieux soient interpellés, traduits en justice et punis».

Mise à jour 27 novembre 8h45: Ajout de la réaction de Bernard Cazeneuve