Lille: Des particuliers veulent louer le stade Pierre-Mauroy pour inviter U2

INITIATIVE Six particuliers ont lancé une campagne de crowdfunding pour tenter d’organiser la venue d’un grand groupe de rock à Lille…

Mikael Libert

— 

Le groupe U2 au stade Pierre-Mauroy, ce n'est pas pour demain.

Le groupe U2 au stade Pierre-Mauroy, ce n'est pas pour demain. — J.Salangsang/AP/SIPA

On n’est jamais si bien servi que par soi-même. Insatisfaits de la programmation musicale du Stade Pierre-Mauroy, six Lillois ont monté l’association « People have the power » (PHTP) dans le but de faire venir un de leurs groupes préférés dans la métropole. Pour cela, ils comptent sur le financement participatif. Si l’idée est alléchante, les professionnels du secteur restent dubitatifs.

« La programmation de concerts nous frustre »

Inauguré en 2012, le stade Pierre-Mauroy était censé attirer, outre les matches du LOSC, de nombreux spectacles et événements en tous genres. « Côté sportif, la mission a été plutôt réussie mais la programmation de concerts nous frustre », explique Guillaume Gallo, co-fondateur de PHTP. Avec cinq autres personnes, ce Lillois de 38 ans, ancien directeur de la Structure Grand Stade Rayonnement, a donc lancé une campagne de crowdfunding dans le but de récolter des fonds pour louer le stade.

« Il suffit que 25.000 personnes donnent 10 euros chacune pour financer la location de Pierre-Mauroy, lâche, candide, Guillaume. Après, nous irons voir les producteurs et les tourneurs pour leur soumettre l’idée », poursuit-il. Et l’idée, c’est d’attirer rien de moins que U2 ou Muse ou encore Coldplay.

>> A lire aussi : Faute de chauffage, Depeche Mode annule son concert au Grand Stade

Ce n’est pas gagné

Pour Live Nation, tourneur entre autres de Rihanna à Lille, même son de cloche : « Un stade, c’est comme une voiture, ça se loue. Faire venir U2, c’est une autre histoire. Les tournées se préparent de longue date. Attirer de grosses pointures comme ça n’est pas qu’une question de bonne volonté. »

D’autant qu’aux dernières nouvelles, les Irlandais de U2 n’ont pas de tournée programmée en 2017. « Si l’on n’arrive pas à avoir l’un des groupes espérés, les donateurs seront évidemment remboursés », assure Guillaume Gallo.

Selon Damien Castelain, président de la MEL, cité par La Voix du Nord, quatre à six gros concerts devraient animer Pierre-Mauroy en 2017. Sollicité pour s’exprimer sur l’initiative de PHTP, Elisa, gestionnaire du stade, n’a pas donné suite.