Le rappeur roubaisien Gradur.
Le rappeur roubaisien Gradur. - Capture d'écran Youtube

Lundi soir, le rappeur originaire de Roubaix, Gradur, a été interpellé et placé en garde à vue selon la police. Il a été contrôlé par une patrouille alors qu’il conduisait un scooter sans plaques d’immatriculation. Il a été libéré, mardi, en fin de matinée.

Il était aux environs de 19h, lundi, lorsqu’une patrouille de police a repéré un individu qui pilotait un scooter dépourvu de plaques minéralogiques. Les policiers ont alors décidé de contrôler son conducteur qui n’était autre que le rappeur Gradur, de son vrai nom Wanani Gradi Mariadi.

Argent et héroïne

Lors du contrôle, les agents ont découvert que le rappeur avait sur lui une importante somme d’argent liquide, environ 4.000 euros. Par ailleurs, selon la police, il aurait tenté de se débarrasser d’une boulette d’héroïne qu’il avait aussi en sa possession.

Gradur a été interpellé et placé en garde à vue, les policiers désirant connaître l’origine de l’argent découvert. En fin de matinée, mardi, le rappeur a été libéré selon l'AFP. Il a fait l'objet d'une ordonnance pénale délictuelle du parquet de Lille, devant s'acquitter d'une amende de 200 euros.

 

Mots-clés :