Pas-de-Calais: Fin de la prise d'otage à la prison de Vendin-le-Vieil

FAITS DIVERS Une prise d’otage a duré près de trois heures dans la maison centrale de Vendin-le-Vieil…

Mikael Libert

— 

La commune de Vendin-le-Vieil, dans le Pas-de-Calais

La commune de Vendin-le-Vieil, dans le Pas-de-Calais — Google Maps

Un surveillant de la maison centrale de Vendin-le-Vieil a été relâché, mardi, vers 16h40, après avoir été pris en otage par deux détenus selon la préfecture du Pas-de-Calais.

Deux détenus en cause

L'intervention du Raid, en milieu d'après midi, a permis de mettre un terme à la prise d'otage qui a duré près de trois heures. Les deux détenus mis en cause ont libéré le surveillant qu'ils retenaient et se sont rendus aux forces de l'ordre «sans condition», a indiqué le ministère de la Justice dans un communiqué, précisant que l'otage n'a «pas subi de violences physiques».

Deux détenus avaient pris un surveillant en otage dans leur cellule située au rez-de-chaussée vers 13h50. Les ERIS, les équipes régionales d’intervention et de sécurité, spécialisées dans les interventions en milieu carcéral, avaient été envoyées sur place et des personnels de la prison avaient entamé les négociations.

Un périmètre de sécurité avait été mis en place autour de la maison centrale, « par mesure de précaution », selon la préfecture.

Un précédent

C’est dans ce même établissement qu’en septembre 2015, le directeur adjoint de la prison avait été retenu en otage pendant plus de trois heures par un détenu dangereux et armé. Ce sont ; là encore, les ERIS, appuyés par les hommes du RAID, qui étaient intervenus. Le preneur d’otage s’était finalement rendu sans faire de blessé.