Lille : Booba a lancé sa Web radio grâce à une start-up nordiste

INTERNET La start-up Radio King, basée à la Plaine images, a permis au célèbre rappeur Booba de créer une Web radio qui cartonne…

Mikael Libert

— 

Le rappeur français Booba, instigateur de la web radio OKLM Radio.

Le rappeur français Booba, instigateur de la web radio OKLM Radio. — SYSPEO/SIPA

Les Kings de la radio. La solution de création de Web radio d’une start-up nordiste a séduit l’un des rappeurs français les plus célèbres pour se lancer sur ce créneau. Radio King, installée dans les locaux de la Plaine Images, à Tourcoing, compte désormais le rappeur Booba parmi ses clients VIP.

En France et dans le monde

Les dix salariés de Radio King bossent dans une ambiance familiale dans leurs locaux flambant neuf à Tourcoing. Co-dirigée par Maxime Piquette et Charles De Potter, cette entreprise 100 % nordiste propose, depuis 2013, des solutions simples, rapides et intuitives pour les personnes désireuses de se lancer dans la création d’une radio sur Internet, ou Web radio. « Plus de 1.300 Web radios ont été créées en France avec notre application, assure Maxime Piquette. Et dans 111 pays depuis notre lancement à l’international, en avril ».

Les clients de Radio King, c’est un peu tout le monde et n’importe qui. « Nous travaillons avec de grandes radios FM pour leur donner de la visibilité sur Internet, poursuit le co-dirigeant. Mais nous avons aussi beaucoup de particuliers, de grandes sociétés ou d’institutionnels ». Si la thématique musicale est très représentée, il y a aussi des « radios religieuses, poétiques, technologiques ou pour enfants. Le festival de Dour ou des syndicats de police ont même fait appel à nous », s’amuse Maxime.

Plus fort que la FM

Et, depuis décembre 2015, Radio King compte un client un peu différent des autres en la personne du rappeur Booba. « Il voulait monter une plateforme consacrée exclusivement au rap pour mettre en avant de jeunes artistes que l’on n’entend pas sur les radios traditionnelles », se souvient l’entrepreneur Lillois.

Et le succès ne s’est pas fait attendre pour la OKLM Radio de Booba, personnalité très suivie sur les réseaux sociaux. « Je ne peux pas vous donner les chiffres des audiences, mais sa Web radio a parfois dépassé certaines radios FM », glisse Maxime Piquette.

Pour le patron de Radio King, l’avenir de la radio passe par Internet. « Qui a encore un transistor chez lui, demande-t-il. En revanche, tout le monde a un ordinateur ou un smartphone ». C.Q.F.D. Pour ceux qui veulent se lancer, l’offre de base est à 19 euros par mois. Cela comprend l’hébergement, le player et la possibilité de faire du direct.

Mots-clés :