Illustration d'un véhicule de pompiers.
Illustration d'un véhicule de pompiers. - E. Frisullo / 20 Minutes

La solidarité nordiste s’est vite mise sur pied pour aider la Belgique, frappée par une vague d’explosions d’origine probablement terroriste, à Bruxelles.

>> A lire aussi : EN DIRECT. Explosions à Bruxelles: Au moins 13 morts et 35 blessés à l'aéroport... Des morts et blessés dans le métro

Les pompiers du Nord (SDIS 59) ont annoncé dès 9h15 qu’ils formaient une « colonne de secours médicalisée » en support aux autorités belges.

Un dispositif de « Secours d’urgence aux personnes » a été mis en place « par anticipation ». Selon Patrick Hertgen, médecin-chef du SDIS 59, les pompiers renforcent également leur « couverture médicale et para-médicale courante ».

Le SAMU du Nord se tient également prêt

Patrick Goldstein, le patron du SAMU du Nord (qui gère l'ensemble des services de secours médical), confirme que les services d’urgence nordistes sont en « niveau de préparation » car les autorités belges n’ont pas exprimé, pour le moment, de besoin de support immédiat. Les moyens chirurgicaux ont également été recensés, le tout dans le cadre d'un protocole d'entraide qui était déjà opérationnel avec la Belgique.

Patrick Goldstein précise avoir procédé à un rappel de personnel afin de pouvoir mobiliser un total de 50 personnes répartis en 16 équipes de SMUR (services médicaux d'urgence) à Lille, Dunkerque, Roubaix, Valenciennes Tourcoing, Armentières... Un hôpital de campagne est également prêt à être déployé si besoin, ainsi que deux hélicoptères.

«Mais nous ne bougerons que si les autorités belges nous sollicitent, ce qui n'est pas le cas pour l'instant», explique le patron du Samu nordiste. Patrick Goldstein indique que «l'un des plus grands centres européens de soins aux grands brûlés» se situe déjà non loin de Zaventem.

que deux hélicoptères sont mis à disposition de la Belgique en cas de besoin. et que les blocs opératoires et lits pouvant accueillir les grands brûlés sont également tenus prêts.

Mots-clés :