L'ancien général Christian Piquemal à la manifestation PEGIDA le 6 février au centre de Calais
L'ancien général Christian Piquemal à la manifestation PEGIDA le 6 février au centre de Calais - Michel Spingler/AP/SIPA

Il n’est pas certain que la préfecture du Pas-de-Calais les laisse faire. Plusieurs anciens militaires appellent, sur Facebook, à un rassemblement à Calais en soutien à l’ancien général Christian Piquemal.

Si l’appel était suivi, il pourrait en tout cas aller à l’encontre du souhait du ministère de l’Intérieur d’éviter toute manifestation pouvant provoquer « des troubles à l’ordre public » à Calais.

>>A lire aussi : Cazeneuve veut interdire toutes les manifestations à Calais

Bernard Cazeneuve avait pris cette disposition le 3 février, avant la tenue d’une manifestation du mouvement anti-islam Pegida. C’est au cours de cette manifestation interdite qu’a été arrêté l’ancien commandant de la légion étrangère, Christian Piquemal, le 6 février.

>>A lire aussi : L’arrestation de Christian Piquemal lors de la manifestation Pegida

L’appel de ces vétérans a été repéré par Nord Littoral. Les autorités préfectorales confirment qu’une « déclaration de rassemblement public » a bien été reçue en sous-préfecture de Calais, le 11 février. Le document mentionne un « rassemblement citoyen, formé d’anciens militaires en OPEX (opérations extérieures de l’armée), de France et de l’international qui viendraient ainsi ontrer aux Calaisiens qu’ils ne sont pas abandonnés face à la situation à Calais »

Natacha Bouchart et la préfète sont « invitées »

Sur Facebook, l’organisateur dénonce les militants No Borders « et migrants qui se croient tout permis ». Il précise cependant vouloir « montrer que Calais n’est pas mort, mais veut vivre tranquille et en paix ». Il indique, en outre, que la préfète du Pas-de-Calais, Fabienne Buccio, et la maire Natacha Bouchart (LR), sont « invitées » au rassemblement.

>> A lire aussi : La préfète ne veut « plus aucun migrant » dehors dans la jungle

« Mme Bouchard avait demandé l’Armée à un moment, son vœux sera exaucé » (l’orthographe est retranscrite telle quelle), promet l’appel au rassemblement, qui pourrait se tenir au stade du Souvenir, avenue Coubertin, à proximité de la gare de Calais.

Contactée par 20 Minutes, la préfecture du Pas-de-Calais indique que les organisateurs ont déclaré attendre « plusieurs centaines de personnes ». Les services préfectoraux entendent prendre une décision « dans les tout prochains jours » sur la tenue de cette manifestation.

MAJ 23h50: Correction d'orthographe :-)

 

Mots-clés :