Nappe de pollution aux particules dans le Nord de la France
Nappe de pollution aux particules dans le Nord de la France - Prev'Air

Ça faisait un peu moins de trois mois sans épisode pollué. La région Nord-Pas-de-Calais renoue avec la pollution aux poussières ce mardi 19 janvier.

>>A lire aussi : L’air de rien, la pollution recule (un peu)

Selon les prévisions de l’organisme Atmo Nord-Pas-de-Calais, la qualité de l’air sera médiocre pendant deux jours. Le seuil d’alerte pour les concentrations en particules fines ne devrait toutefois être franchi ni mardi, ni mercredi.

Métropole lilloise et Valenciennois

Le taux de particules fines a dépassé le seuil d’information de 50 µg/m³ (microgramme par mètre cube d’air) en milieu de matinée ce mardi.

Dans certaines zones, en particulier dans l’agglomération lilloise et sur le Valenciennois, il dépasse néanmoins les 70 µg/m³ et pourrait approcher des 100 µg/m³ mercredi, comme le montre la carte ci-dessous.

Concentration aux poussières prévue le 20/01/2016 - Atmo

 

Comme d’habitude, les poussières responsables de cet épisode proviennent à la fois de l’industrie, du chauffage (intense en cette période de grand froid), et de la circulation automobile. La présence d’un anticyclone stabilise la masse d’air, ce qui conduit à une accumulation des particules. Nos voisins belges ne sont d’ailleurs pas épargnés, eux non plus.

>>A lire aussi : Les conseils d’un pneumologue pour atténuer les effets de la pollution

La situation devrait s’améliorer jeudi, avec l’arrivée d’un peu de vent. En attendant, les personnes sensibles doivent limiter leur activité physique. Et les automobilistes nordistes sont invités à lever le pied pour limiter les émissions polluantes.

Mots-clés :