Lille: Des places d'hébergement inédites au sein de locaux de l'Etat

LOGEMENT Pour la première fois, l'Etat va céder gratuitement des locaux pour permettre la construction de logements sociaux, à Lille...

Gilles Durand

— 

Les locaux du Cerema, rue de Bruxelles, à, Lille

Les locaux du Cerema, rue de Bruxelles, à, Lille — Google Maps

C’est une première en France. Le délégué interministériel à la mixité sociale dans l’habitat, Thierry Repentin, se déplace à Lille, ce lundi, pour signer une convention de cession gratuite d’un bâtiment de l’Etat afin d’y installer des logements sociaux.

La création de 45 places d'hébergement

Les locaux concernés sont situés rue de Bruxelles, non loin du parc Jean-Baptiste Lebas. Ils hébergent actuellement le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema). Seule une partie de l’îlot doit être cédée pour cette opération qui consiste en la création de 45 places d’hébergement et de réinsertion sociale.

Mise en service en 2017

L’association Areli maître d’ouvrage du chantier, doit également créer 6 lits halte soins santé. Le début des travaux est prévu cet automne pour une mise en service programmée en 2017.

La loi de « mobilisation du foncier public », votée en 2013, permet de céder des terrains de l’Etat, à un prix inférieur à leur valeur, voire gratuitement, si le preneur s’engage à y construire des logements sociaux. l’objectif est d’atteindre environ 60 ventes ou conventions de cession gratuite d’ici à la fin d’année. Et voilà déjà un !