- M.Libert/20 Minutes

Le Chti change de braquet sur Internet. La petite bible des sorties lilloises, réalisée chaque année par une soixantaine d'étudiants de l'Edhec, a préparé une petite révolution pour son édition 2014. Le guide papier à distribuer en mars sera amaigri d'une centaine de pages (sur 400), en échange du lancement d'un site Internet plutôt ambitieux.

Tout le monde y gagne

«La réalisation du guide sert aussi à apprendre un métier… Et les métiers du Web prennent beaucoup d'importance», explique Arthur Beaucé, l'un des trois coprésidents du Chti. Et ils ont mis les petits plats dans les grands: graphiquement, le nouveau www.lechti.com n'a rien d'un site amateur. Avec les économies réalisées sur le budget papier (20.000€), les étudiants ont pu faire plancher de vrais pros. Du coup, le nouveau site www.lechti.com, lancé il y a trois semaines, devrait satisfaire tout le monde. D'un côté, les utilisateurs découvrent une mine d'infos et un blog actualisé chaque semaine avec des bons plans. De l'autre côté de l'écran, les apprentis-webmasters découvrent les techniques de pointe d'un secteur en plein boom. «En ce moment, les équipes planchent à fond sur le référencement Google, c'est super formateur», se satisfait Arthur Beaucé. Au risque de cannibaliser le guide papier lui-même? «Non, il restera important, mais avec une vraie sélection des adresses, plus resserrée», assure-t-on au Chti. En attendant le mois de mars, les fans du guide auront au moins de quoi patienter.

> Retrouvez 20 Minutes Lille sur Facebook

■ Revenus redistribués

Chaque année, les concepteurs du Chti reversent à une association une partie des revenus tirés du guide. En 2013, c'est l'association Grégory-Lemarchal qui a été sélectionnée.

Mots-clés :