A gauche, l'Institut Pasteur de Lille, en 1900, revisité ce week-end ; à droite, Viviane Romance, star d'une exposition à la Condition publique de Roubaix.
A gauche, l'Institut Pasteur de Lille, en 1900, revisité ce week-end ; à droite, Viviane Romance, star d'une exposition à la Condition publique de Roubaix. - DRInstitut pasteur

Gilles Durand

Dans la région, plus de mille sites et monuments vont mettre à l'honneur, samedi et dimanche, leurs patrimoines cachés, thème des Journées du patrimoine. Sélection de quelques rendez-vous inédits.
Nostalgie. L'institut Pasteur replonge en 1900, époque florissante où le Professeur Calmette venait de créer le centre de recherche où sera découvert plus tard le vaccin du BCG. En costume et ambiance d'époque. Visite libre le matin, guidée sur réservation l'après-midi (03 20 87 77 91). Roubaix craque pour la star de cinéma des années 1930-1940, Viviane Romance. Une exposition lui est consacrée à la Condition publique. Exposition prolongée jusqu'au 27 octobre par la Médiathèque de Roubaix. La vamp, née à Roubaix il y a 100 ans, sera aussi sur grand écran, vendredi soir, au cinéma Le Duplexe avec la projection de Panique, du réalisateur lillois Julien Duvivier (www.auparavent.fr).

Féerie. Il faudra lever les yeux au ciel. Samedi, vers 11 h 20, la patrouille de France survolera Lille. la meilleure place pour y assister : face au parvis de la mairie. Dans la soirée, sur la place des Buisses, la gare Lille Flandres va servir de toile de fond à un spectacle retraçant l'histoire du lieu de 1847 à nos jours (projection tous les quarts d'heure entre 21 h 30 et 23 h 30). Non loin d'Arras, à Villers-Châtel, un spectacle son et lumière, « Souvenirs d'un grand Duc », vaut le détour. Il n'est, certes, pas inédit, mais il a été élu meilleure animation culturelle 2011 (13 €, vendredi et samedi à 21 h ; 06 03 51 01 21).

Litanie. Les édifices religieux restent une valeur sûre. A Hem, la chapelle Sainte-Thérèse de l'enfant Jésus et de la Sainte Face, récemment classée monument historique, ouvre ses portes pour la première fois (visite libre samedi et dimanche, de 10 h à 19 h). A Saint-Amand-les-Eaux, un circuit baptisé « L'abbaye à la lorgnette », entraînera les curieux dans une visite guidée avec jumelles à la découverte d'un monument unique en Europe (dimanche après-midi, 03 27 48 39 65).