Sommet de la Francophonie: François Hollande dira lundi s'il se rend à Kinshasa en octobre

Mis à jour le 24.08.12 à 12h16

François Hollande annoncera lundi s'il se rend à Kinshasa en octobre pour participer au sommet de la Francophonie, a indiqué ce vendredi le ministère délégué à la Francophonie.

Le président fera connaître sa décision à l'occasion d'un discours de politique étrangère pour l'inauguration de la traditionnelle Conférence des ambassadeurs à Paris, ajoute-t-on de même source. L'hebdomadaire Jeune Afrique écrit ce vendredi sur son site Internet que le chef de l'Etat a pris la décision de se rendre dans la capitale de la République démocratique du Congo pour y assister au sommet qui doit se tenir du 12 au 14 octobre.

Yamina Benguigui en mission d'évaluation

La France a appelé les autorités de la République démocratique du Congo à «démontrer leur réelle volonté de promouvoir la démocratie et l'Etat de droit» dans la perspective de ce sommet. La ministre déléguée à la Francophonie, Yamina Benguigui, s'est rendue à Kinshasa fin juillet pour une mission d'évaluation de trois jours.

Selon un rapport de l'ONU, les forces de sécurité loyales au président Joseph Kabila sont responsables d'exactions et de tueries qui se sont soldées par au moins 33 morts à Kinshasa lors des élections présidentielle et législatives de 2011. Le chef de l'Etat a remporté un nouveau mandat à l'issue du scrutin chaotique du 28 novembre, dont les observateurs ont relevé le manque de crédibilité et dont le résultat a été rejeté par l'opposition. Le pays est en proie à des troubles, notamment dans la région orientale du Nord-Kivu, théâtre de violences déclenchées par la défection en mars de plusieurs centaines de soldats gouvernementaux qui ont rallié, sous le nom de M23, un général mutin, Bosco Ntaganda.

Avec Reuters
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr