La Haye: Manifestation de partisans de Gbagbo devant la prison de la CPI

Mis à jour le 24.12.11 à 19h07

Deux cent cinquante personnes selon la police, 500 selon les organisateurs, ont manifesté ce samedi devant le centre de détention de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye où est écroué l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, soupçonné de crimes contre l'humanité.

«On fête ici Noël avec le président et même s'il ne peut pas nous voir, nous pensons qu'il nous entendra», a déclaré à l'AFP Abel Naki, président du Congrès pour la Renaissance ivoirienne (CRI) et panafricaine, l'une des associations de la diaspora ivoirienne qui avait appelé à la manifestation.

«Notre président Laurent Gbagbo est enfermé ici de manière injuste»

Venus en car principalement de France, les manifestants étaient rassemblés devant la prison, à Scheveningen, dans la banlieue de La Haye, où ils ont écouté de la musique et chanté des chants ivoiriens. «Notre président Laurent Gbagbo est enfermé ici de manière injuste», a affirmé à l'AFP Saint-Jules Cama, un professeur de lettres modernes ivoirien venu de Paris: «nous sommes ici pour manifester notre soutien à celui qui est notre seul président».

Premier ex-chef d'Etat remis à la CPI, Laurent Gbagbo, 66 ans, est écroué à La Haye depuis le 30 novembre. Il était auparavant détenu dans le nord de la Côte d'Ivoire. Il est soupçonné par la CPI d'être «coauteur indirect» de crimes contre l'humanité commis lors des violences post-électorales de 2010-2011. Son refus de céder le pouvoir à son rival et actuel président Alassane Ouattara avait plongé le pays dans une crise meurtrière qui avait fait 3.000 morts.

Une première manifestation de soutien à l'ancien chef d'Etat, devant l'immeuble occupé par la CPI à La Haye, avait rassemblé le 10 décembre 600 personnes, selon la police, 2.000 selon les organisateurs. Le parti du président ivoirien Alassane Ouattara avait obtenu la majorité des sièges aux législatives du 11 décembre, boycottées par le camp de Laurent Gbagbo.

Importé par 20minutes.fr
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr