Les «Sceptres du développement durable» remis à huit lauréats

Mis à jour le 01.12.11 à 14h26

Mercredi, les Sceptres d’or du développement durable, concours créé en 2008 par le Dr Philippe Most, ont récompensé huit lauréats dans des domaines très divers. L’association «Au fil de l’eau» a remporté le prix dans la catégorie transports pour son action de promotion du tourisme fluvial respectueux de l’environnement. Dans la catégorie entreprises, c’est une PME de Touraine spécialisée dans les panneaux solaires qui a été récompensée. La catégorie santé a décerné son sceptre à l’Institut des rencontres de la forme, dont la mission est d’inciter les Français à adopter durablement un mode de vie moins sédentaire. Le sceptre du livre de l’année a été attribué à Emmanuel Delanoy pour son ouvrage L’économie expliquée aux humains (Wildproject éditions), et le jury de la catégorie sport a récompensé la Fédération multisports qui agit pour la promotion du sport en milieu rural.

Un restaurant rennais a également été distingué: Lecoq-Gadby a remporté les faveurs du jury pour ses actions de réduction de la consommation d’énergie, d’eau et l’utilisation de produits locaux et de saison. Le collège Pablo Picasso de Harfleur (Seine-Maritime) a été distingué dans la catégorie école pour, notamment, la création d’un logiciel dédié à un programme sur l’éco-citoyenneté. Enfin, la commune de Saint-Cergues, en Haute-Savoie, a remporté le sceptre de la catégorie Communes: «poumon vert» de l’agglomération d’Annemasse, Saint-Cergues a mis en place une gestion différenciée des espaces verts, a créé des vergers communaux et est désormais inclus dans une zone protégée Natura 2000.

Les sceptres du développement durable espèrent ainsi donner des idées aux autres établissements, communes, entreprises,… qui souhaitent s’engager dans le développement durable. «Les critères de sélection des lauréats reposent sur des réalisations plutôt que sur des projets, explique Géraldine Leduc, présidente de la catégorie Communes. C’est surtout la mobilisation de tous les acteurs qui est prise en compte et la démarche globale de développement durable.»

A.C.
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr