La Bourse de Tokyo à son plus bas niveau depuis l'après-séisme

Mis à jour le 05.08.11 à 09h00

La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 3,72% vendredi pour retomber à son plus bas niveau depuis sa chute post-séisme en mars, plombée par le décrochage de Wall Street et par le pessimisme croissant autour de la vigueur de l'économie.

L'indice Nikkei a perdu 359,30 points à 9.299,88 mais s'est toutefois stabilisé autour de son support technique à 9.300 points.  Le Topix, plus large, a lui cédé 25,40 points (3,07%) à 800,96 points, passant en séance sous la barre des 800 points pour la première fois depuis le 17 mars.

Jeudi, les investisseurs avaient déjà massivement délaissé les Bourses mondiales, privilégiant les actifs les plus sûrs au détriment des marchés d'actions qui ont enregistré des performances désastreuses.

Refroidi par une série de statistiques décevantes sur l'état de l'économie américaine, douché par le risque d'extension de la crise de la dette en zone euro à l'Italie et l'Espagne, le marché a également pâti de la vigueur du yen, dont le statut de valeur refuge est néfaste aux entreprises exportatrices nippones.

E.M. avec Reuters
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr