Sida: 49 contaminations professionnelles en France depuis le début de l'épidémie

Mis à jour le 24.12.10 à 15h14

Quarante-neuf contaminations professionnelles ont été déclarées depuis le début de l'épidémie de sida en France, concernant en majorité des infirmières exerçant en Ile-de-France, selon un bilan de l'Institut de veille sanitaire (InVS) arrêté au 31 décembre 2009. Ces contaminations professionnelles au virus du sida (VIH) depuis 1983 incluent 14 «séroconversions documentées» et 35 «infections présumées». Le nombre de contaminations professionnelles par le VIH a diminué au cours du temps, la dernière séroconversion déclarée datant de 2004, note l'InVS.

Les contaminations professionnelles "«concernent une majorité de femmes, d'infirmières, exerçant en Ile-de-France et dans des spécialités diverses», souligne l'InVS. Il s'agit essentiellement d'accidents de type piqûres et coupures, les piqûres étant le plus souvent le fait d'aiguilles intraveineuses. Quatre cas de projections (contact sanguin sur les muqueuses du visage : yeux, bouche) ont néanmoins été rapportés. Les tâches en cours au moment de l'accident étaient le plus souvent des prélèvements sanguins, ainsi que des tâches de rangement, nettoyage ou transports de déchets.

«Au moins 8 séroconversions et 12 infections présumées étaient évitables par le respect des précautions standards», souligne l'InVS. Par ailleurs, 65 séroconversions professionnelles VHC (hépatite C) ont été recensées chez le personnel de santé depuis 1991.

© 2010 AFP
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr