Le Venezuela exproprie la filiale locale de l'américain Owens-Illinois

Mis à jour le 26.10.10 à 08h23

Le président vénézuélien Hugo Chavez a annoncé lundi avoir exproprié la filiale locale du groupe américain Owens-Illinois Manufacturing (O-I), leader mondial de l'emballage en verre, l'accusant de détériorer l'environnement et d'exploiter ses employés.
«L'expropriation est prête, Owens-Illinois est exproprié, c'est une entreprise à capitaux américains qui depuis des années exploite les travailleurs, détruit l'environnement à Trujillo (ouest) et prend l'argent des Vénézuéliens», a déclaré Hugo Chavez dans une réunion du gouvernement retransmise par la radio et la télévision.
Owens-Illinois emploie 22.000 personnes dans 21 pays, selon le site internet du groupe. Elle est présente au Venezuela depuis 52 ans où elle détient deux usines.

AFP
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr