Les jeunes du PS veulent «démasquer» le Front national

Mis à jour le 04.03.13 à 12h58

Les Jeunes socialistes français lancent une campagne sur le thème «Démasquons le Front national» avec pour objectif de ne laisser tomber aucune ville entre les mains de l'extrême droite aux élections municipales de 2014.

Pendant trois mois, 6.000 jeunes militants sillonneront la France, munis de 300.000 tracts et 60.000 autocollants, pour tenter de "démonter l'imposture" du parti de Marine Le Pen en soulignant les conséquences de ses propositions.

Nez de Pinocchio

Sur le tract, une main anonyme retire le masque pourvu d'un nez de Pinocchio du visage d'une femme blonde. «Marine Le Pen a des sympathies parce qu'on ne parle jamais de son programme», a expliqué Thierry Marchal-Beck, président des Jeunes socialistes, lors du point de presse hebdomadaire du parti.

«Dans chaque ville et village de France, dans chaque quartier populaire ou banlieue pavillonnaire (...) nous donnerons aux jeunes les outils pour battre le Front national», a-t-il ajouté. Les militants mettront en avant cinq arguments, comme le fait que la sortie de l'euro prônée par le FN impliquerait un doublement du prix de l'essence ou que l'immigration zéro provoquerait la faillite du pays.

Selon eux, le parti de Marine le Pen prétend défendre les femmes mais pour les cantonner à la seule rubrique "famille" en démantelant nombre de droits, comme l'illustrerait sa volonté de dérembourser l'Interruption volontaire de grossesse (IVG) dite de confort.

Avec Reuters
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr