Etats-Unis: Fuite sur un site de stockage de déchets nucléaires

Mis à jour le 23.02.13 à 20h56

Six réservoirs de déchets nucléaires de l’Etat de Washington sont victimes d’une fuite, ont confirmé les autorités. Le gouverneur de l’Etat a décrit la situation comme «perturbante», rapporte la BBC, mais estime qu’elle ne présente pas de risques pour la santé. «Ces fuites, qui sont situées à plus de 8km de la rivière Columbia, ne créent pas de risques immédiats ou à court-terme pour la santé», a assuré Jay Inslee, le gouverneur.  

La semaine dernière, une première fuite avait été détectée dans un dans un des réservoirs. Elle avait été estimée à 1,136 litres par an et les tests n’avaient pas révélé de niveaux élevés de radiation près des tanks.

La fuite concerne près de 200 vieux containers contenant des millions de litres de déchets nucléaires produits lorsque la région produisait du plutonium pour les armes atomiques. Le site d’Hanford a notamment produit le plutonium qui a servi à fabriquer la bombe atomique larguée sur Nagasaki, au Japon, durant la Seconde guerre mondiale. Le site a été utilisé de 1943 à 1989.

A.Ch.
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr