Un guide du shopping de luxe en préparation

Mis à jour le 11.01.13 à 06h32

En termes de communication, « Strasbourg, mon amour » se positionne sur un créneau « moyen-haut de gamme », confie le publicitaire Stéphane Obringer, qui travaille sur le projet. Dans la même veine, l'office de tourisme prépare un guide du shopping de luxe, en liaison avec les grandes enseignes Printemps et Galeries Lafayette, qui se modernisent pour cibler cette clientèle.

« Il faut faire savoir aux touristes venus de Chine ou du Japon, qui repartent rarement de France sans un achat luxueux, que l'on trouve à Strasbourg la même chose qu'à Paris ou à Nice », argumente Jean-Jacques Gsell. Virginie Rodrigues, directrice de la boutique Escada, juge l'initiative pertinente : « La ville est de par son histoire assez bourgeoise et on peut utiliser cette image pour monter en gamme.» ■ T.C.

le 11 Juillet à 7h19
le 10 Juillet à 7h46
le 8 Juillet à 7h58
le 7 Juillet à 7h50
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr