Le pape Benoît XVI déplore la prédominance des mauvaises nouvelles dans les médias

Mis à jour le 31.12.12 à 20h18

Le pape Benoît XVI a déploré lundi lors de sa traditionnelle messe de fin d'année que les mauvaises nouvelles éclipsent celles porteuses d'espoir dans les médias et a prôné la méditation pour comprendre le monde.

«Le mal fait plus de bruit que le bien: un meurtre haineux, la violence extrême, des injustices graves font l'information; d'un autre côté, des actes d'amour (...) restent habituellement dans l'ombre», a déclaré Benoît XVI devant des milliers de personnes qui assistaient à la huitième messe de Saint-Sylvestre de son pontificat en la basilique Saint-Pierre de Rome.

«Nous ne pouvons simplement nous en tenir aux informations si nous voulons comprendre le monde et la vie. Nous devons être capable de rester silencieux, en méditation, dans une réflexion calme et prolongée; nous devons apprendre à nous arrêter et à réfléchir», a-t-il ajouté.

Reuters
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr