Économie: Hollande aimerait comprendre «pourquoi ça ne marche pas»

Mis à jour le 20.12.12 à 20h52

S'il devait reprendre ses études, François Hollande choisirait l'économie afin de comprendre enfin la crise économique qu'affronte la France, a-t-il confié jeudi à des étudiants algériens de l'université de Tlemcen.

«Je ferais plutôt encore de l'économie parce que je voudrais quand même bien finir par comprendre pourquoi ça ne marche pas», a-t-il répondu en plaisantant à un étudiant curieux de savoir sur quelle discipline le président français jetterait son dévolu s'il pouvait retourner sur les bancs de la faculté.

«Je parle bien de la crise», a-t-il précisé tout sourire.
Fait docteur honoris causa de cette université de l'Atlas algérien en présence du président Abdelaziz Bouteflika, François Hollande a profité de la deuxième étape de sa visite d'Etat en Algérie pour recueillir les doléances de jeunes étudiants.
Ces derniers lui ont fait part des frustrations des jeunes universitaires qui ont des difficultés à obtenir des visas pour faire des études, des stages ou encore une expérience professionnelle en France.

François Hollande, qui a émis l'idée d'organiser des bourses d'étude en Méditerranée sur le modèle européen d'Erasmus, a promis d'accélérer et de simplifier les procédures.

 

Avec Reuters
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr