Paris: Un militant anti-homophobie agressé

Mis à jour le 03.11.12 à 21h40

Alexandre Marcel, le vice-président du Comité Idaho, une ONG qui coordonne la journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie, a confirmé avoir déposé plainte contre X samedi, suite à une agression subie dans la nuit de vendredi à samedi, alors qu'il se trouvait au «Cud», un club gay du Marais parisien.

«A 2h30 du matin, je suis sorti du bar pour fumer une cigarette avec mon compagnon, quand cinq mecs sont arrivés et se sont mis à taper sur les videurs. Ils disaient: "sur le Coran, on va tous vous tuer, bandes de pédés!"», raconte-t-il. «J'ai voulu rentrer me réfugier dans le club. L'un des videurs, qui saignait beaucoup, m'a dit d'appeler la police», poursuit-il. «L'un des agresseurs m'a vu appeler, et m'a aspergé de bombe lacrymogène sur le visage», a-t-il ajouté.

Un appel aux religieux

Au total, trois videurs ont reçu des coups, et lui-même, son compagnon et certains clients du bar ont été aspergés de gaz lacrymogène, détaille Alexandre Marcel. «J'ai beaucoup moins les yeux et la peau qui brûlent, mais je tousse et crache encore beaucoup», explique-t-il seize heures après les faits. «Le pire, c'est que les videurs m'ont dit qu'ils n'allaient pas porter plainte parce qu'on n'allait pas les retrouver de toute façon», a-t-il déploré.

Le vice-président du Comité Idaho lance un appel aux religieux, musulmans et catholiques en particulier: «il faut qu'ils arrêtent de taper sur les homosexuels dans leurs prêches, de monter la tête à leurs pratiquants. Je l'ai bien vu aujourd'hui: c'était "t'es homo, c'est péché!"». Selon lui, le contexte actuel du débat autour du mariage gay -dont le projet de loi sera présenté mercredi en Conseil des ministres- contribue à faire monter l'homophobie.

Il invite donc le CFCM, le Conseil français du culte musulman, à signer la «charte de lutte contre l'homophobie» du comité et appelle également le clergé à «ne pas faire monter les clivages.» Ce samedi, Monseigneur André Vingt-Trois, président de la conférence des évêques de France, a appelé à Lourdes les chrétiens à «se mobiliser» contre le projet de loi sur le mariage homosexuel.

Avec Sipa
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr