Morbihan: La mamie de 83 ans rayait les voitures et pourrissait la vie de ses voisins

DELINQUANCE Elle voulait se venger d'un doigt d'honneur...

C.A.

— 

Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire.

Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Elle était surnommée « Tatie Danielle » dans son quartier, du nom de l’odieuse grand-mère du film d’Etienne Chatiliez. Une femme de 83 ans était jugée mercredi dans le Morbihan pour avoir multiplié les dégradations sur les véhicules de ses voisins, rapporte Le Télégramme.

Pneus crevés, colle dans la serrure…

Les faits s’étaient déroulés à Moëlan-sur-Mer, à l’ouest de Lorient. Un habitant d’une petite résidence se plaignait de voir ses voitures régulièrement rayées. Plusieurs de ses voisins avaient fait le même constat. Un système de vidéosurveillance avait été installé pour identifier l’auteur.

Reconnue sur les images, la grand-mère de 83 ans a partiellement reconnu les faits. « Elle m’avait fait un bras d’honneur, je me suis vengée », s’est-elle défendue, selon Le Télégramme. La mamie aurait également crevé des pneus ou inséré de la colle dans les serrures. Elle a été condamnée à 800 euros d’amende avec sursis et devra indemniser ses victimes à hauteur de 2.055 euros.