Carcassonne: L'aide ménagère payait ses factures avec la carte bancaire de ses employeurs

JUSTICE Une aide ménagère sans scrupule a été condamnée à deux mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Carcassonne. Ella a escroqué ses employeurs, un homme de 86 ans et son épouse…

B.C.

— 

La carte bancaire, vache à lait ?

La carte bancaire, vache à lait ? — M.Libert/20 Minutes

SFR, EDF et même CanalSat. Bénéficiant de la confiance de ses employeurs, une aide ménagère a utilisé durant plusieurs semaines leur numéro de carte bancaire pour payer ses factures.

Au total, les retraités ont été escroqués de plus de 6.000 euros rapporte L’Indépendant. Une affaire qui était jugée cette semaine par le tribunal correctionnel de Carcassonne, en l’absence de la principale accusée.

Deux mois avec sursis

Celle-ci a été condamné à deux mois de prison avec sursis, 500 euros d’amende, 1.000 euros de dommages et intérêts à chaque partie civile et l’interdiction d’exercer cette profession.

>> A lire aussi: Pour se venger d'une nonagénaire, une aide ménagère a drogué sa chicorée

A la barre, le retraité de 86 ans a expliqué qu’il avait payé une première fois en ligne une facture EDF de son aide ménagère, celle-ci indiquant qu’elle allait sinon avoir l’électricité coupée. Elle l’avait remboursé. Mais avait trouvé ensuite le numéro et le code lui permettant de valider ses paiements.

L’avocat de la défense a expliqué que l’aide ménagère se trouvait dans une situation précaire et avait eu un accident après la découverte de son larcin. Des arguments qui n’ont pas eu l’air de convaincre le tribunal.