Un piranha d'Amazonie.
Un piranha d'Amazonie. - SUPERSTOCK / SIPA

Corentin Chauvel avec Reuters

Alerte aux piranhas en Chine
La municipalité de Liuzhou, ville du sud de la Chine dont deux habitants ont été mordus cette semaine par des piranhas, offre 1.000 yuans (128 euros) pour leur capture, rapporte ce jeudi le China Daily. Les poissons sud-américains auraient été introduits dans la Liujiang par des aquariophiles, selon la presse. «Cinq bateaux de pêche avec des équipages expérimentés ont été déployés sur la rivière depuis lundi», a déclaré au quotidien chinois un membre du conseil municipal. «Plus de 40 autres pêcheurs du club local se sont joints à nous. Ils utilisent tous des petits morceaux de porc comme appâts», a-t-il précisé. Quel que soit le résultat de cette campagne, les jours des piranhas sont comptés. Ils ne peuvent survivre dans une eau à moins de 15 degrés, température qui sera inévitablement atteinte à l'approche de l'hiver.

Gare au pneu baladeur en Grande-Bretagne
Un pneu venu d’on ne sait où a été repéré par les caméras de vidéosurveillance d’une station-service de North Muskham (Grande-Bretagne) en train de se déplacer à toute vitesse sur le bord d’une autoroute, a rapporté le site britannique Metro. Il a d’ailleurs atteint de plein fouet l’un des panneaux de la station-service, ne blessant heureusement personne sur son passage. «Le pneu n’a pas été retrouvé donc on suppose qu’il poursuit son voyage», a déclaré le manager de l’établissement tandis qu’un témoin a estimé que l’objet disposait «d’un esprit propre» et d’une force surnaturelle. Son propriétaire n’a pas non plus été retrouvé.

Une moustache pour Angela Merkel
Les aléas du direct et des plateaux télévisés. Angela Merkel est apparue affublée d’une belle moustache dimanche dernier lors d’un journal télévisé néerlandais, ont rapporté les Inrocks. Alors que certains en Allemagne vont jusqu’à y voir une moustache à la Adolf Hitler et par là même une provocation, il s’agissait en réalité simplement d’un élément du décor qui s’est glissé pile sous le nez de la chancelière allemande sur la photo sur laquelle apparaît d’ailleurs François Hollande également. Malgré ce curieux hasard, le rédacteur en chef du JT a pris soin de présenter ses excuses à Angela Merkel afin d’éviter tout incident diplomatique, indiquent les Inrocks.

Vidéo bonus: Une belle frayeur pour ces pêcheurs qui tombent sur un requin...