M.P.

Cet animal des latitudes australes, habitué des fortes chaleurs, n’a apparemment pas supporté le froid qui règne actuellement dans l’ouest de la France. Les gendarmes du Calvados ont découvert le corps d’un wallaby ce lundi après-midi, rapporte Ouest-France.

Pas sauvage

Ils avaient été informés que le corps de cet animal avait été découvert en bordure de la départementale 113, entre La Cambe et Grandcamp-Maisy.

D’après les premiers éléments, ce petit marsupial appartenait à un habitant de Grandcamp-Maisy –il n’était donc pas sauvage– et serait mort de froid après s’être échappé.