L’argument aura peut-être dû mal à passer auprès des voyageurs. En Belgique, un train a été annulé et un autre a subi un retard d’une demi-heure jeudi dernier.

La cause ? Les agents de la SNCB (Société nationale des chemins de fer belges) ont célébré un peu trop longtemps le pot de départ à la retraite de l’un de leurs collègues, rapportent nos confrères de La Libre.

Ouverture d’une enquête interne

La petite fête a eu lieu dans la ville de Forest. D’après le média belge, « trop peu de personnel s’est présenté au travail pour remettre en ordre un véhicule qui devait normalement quitter la gare centrale à 14h37 en direction du Luxembourg ».

>> A lire aussi : Droit de grève: La SNCF condamnée pour avoir détourné le service garanti

Si la situation est pour le moins cocasse, la SNCB ne prend pas l’affaire à la légère et a ouvert une enquête pour déterminer les responsabilités de chacun. « Ce n’est en soi pas un problème mais il doit toujours y avoir du personnel présent pour assurer le départ des trains à l’heure et en toute sécurité », a précisé Dimitri Temmerman, le porte-parole de la compagnie ferroviaire.