Aveyron: Il part en croisade contre la purée en flocons dans l’aligot (non mais !)

FAUT PAS POUSSER Un puriste de l’aligot, le plat emblématique de l’Aveyron, a lancé une pétition en ligne contre la dérive qui consiste à remplacer les pommes de terre fraîches par de la purée en flocons…

H.M.

— 

Un aligot saucisse. Illustration.

Un aligot saucisse. Illustration. — Wikimedia commons

Faudrait pas prendre les gens pour des saucisses. Qu’on se le dise, un aligot bien filant se fait à la force du poignet, à base de tome de l’Aubrac et de VRAIES pommes de terre fraîches. Pas avec de la purée en flocons. Cet expédient est de plus en plus répandu chez les fabricants et industriels qui commercialisent sous diverses formes le plat emblématique de l’Aveyron. Trop au goût de Jean-Yves Fort.

>> A lire aussi : Aveyron: Non, n’importe quel couteau ne peut pas être estampillé «Laguiole»

Ce « passionné de gastronomie » aime tellement l’aligot qu’il en goûte et teste partout où il passe. Il y consacre même un site Web. Et pour contrer la dérive des flocons, il vient de passer un palier dans sa croisade en lançant carrément une pétition en ligne à destination des fabricants.

« L’aligot est fait d’ingrédients bruts et simples. C’est donc une bonne cause à défendre », souligne l’Aveyronnais qui invite à bien lire les étiquettes pour faire la chasse aux pommes de terre déshydratées et autres colorants.

Plus d’un millier de signataires, tenants de l’aligot authentique, lui ont déjà emboîté le pas.